Officier du Rang

Le concours Officier de Gendarmerie Rang (OG Rang) est un concours qui s’adresse à certains sous-officiers de gendarmerie. Il a lieu une fois par an, entre les mois de janvier et mai.

Le concours OG Rang est un concours interne. Pour le passer, vous devrez répondre aux conditions suivantes :

Au 1er janvier de l'année du recrutement (N+1 de l'année d'inscription au concours)

  • être âgé de 50 ans au plus (sauf dispositions relatives à l'inopposabilité ou au recul de la limite d'âge) ;
  • réunir au moins 18 ans de services civils et militaires dont au moins 6 ans effectués en qualité de sous-officier de gendarmerie ou dans un corps de catégorie B ;
  • ne pas s'être présenté trois fois au concours.
Important :

avant la 1ère épreuve du concours, vous devrez être titulaire d'un grade de major, d’adjudant-chef ou d’adjudant de gendarmerie inscrit au tableau d'avancement (ITA) pour le grade d'adjudant-chef.​​​

Dérogations à l’âge, au diplôme ou au sport

Vous avez un ou des enfants, êtes sportif de haut niveau ou justifiez d’une expérience de volontariat dans les armées ? Lors de la constitution de votre dossier, vous devrez ajouter le(s) formulaire(s) suivant(s) et les pièces justificatives nécessaires pour bénéficier de dérogations.

Vous êtes militaire blessé en service ou en congé maternité ? Vous pouvez être dispensé d’une ou de plusieurs épreuves de sport.

Les inscriptions se font en ligne. Elles ouvrent en général entre septembre et décembre de l’année précédant les épreuves écrites.

Pour constituer votre dossier, vous devrez déposer dans votre espace candidat le certificat médical militaire renseigné par un médecin militaire mentionnant l'aptitude à servir dans le corps des officiers de gendarmerie et l'absence de contre-indication à la pratique des épreuves sportives du concours, datant de moins d'un an à la date du dernier jour des épreuves d'admission.

À noter :

vous présentez une infirmité résultant d'une blessure, d'un accident ou d'une maladie imputable au service ? Faites établir un certificat médical par un médecin militaire précisant de quelles épreuves sportives vous êtes dispensé.

À ces documents viendront s’ajouter votre Fiche Individuelle de Renseignements (FIR) et les feuilles de notes des trois dernières années, renseignées par la Direction des Personnels Militaires.

Au moment de renseigner votre dossier, il vous faudra choisir une branche dans laquelle concourir (Gendarmerie Départementale, Gendarmerie Mobile, Montagne, aéronautique, etc.). Vous ne pourrez pas modifier ce choix après l’inscription, et serez évalué par un jury issu de cette branche lors des épreuves d’admission.

Épreuve de connaissances professionnelles

3 heures, coef. 2, note éliminatoire inférieure à 5/20

L’épreuve écrite se déroule aux alentours du mois de janvier. Il s’agit d’une épreuve de connaissances professionnelles sur la gendarmerie et le service. Vous serez également évalué sur votre aptitude à formuler des réponses claires et synthétiques, en répondant à cinq questions transverses nécessitant la maîtrise de textes professionnels. Les réponses ne doivent pas dépasser quinze lignes, soit environ une page.

La phase d’admission se déroule à l'Ecole des Officiers (EOGN) à Melun sur deux journées consécutives aux alentours du mois d’avril. Elle comporte deux épreuves :

Épreuve de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle

30 minutes, sans préparation ; coef. 4

Cette épreuve consiste en un entretien avec un jury et s’appuie sur votre dossier professionnel (RAEP). Elle vise à mettre en valeur votre aptitude à l’état d’officier de gendarmerie, au regard de votre expérience. À partir de votre dossier, le jury a toute latitude pour élargir la discussion.

Épreuve sportive

Coef. 1, pas de note éliminatoire

L’épreuve sportive a pour but d’évaluer votre résilience, votre capacité à vous dépasser et votre résistance physique, en prévision des situations que vous pourriez rencontrer à l’école de gendarmerie et plus tard, dans le cadre de vos fonctions.

Il s'agit d'une course de 3 000 mètres, effectuée sur une piste, avec départ en ligne.

Vous devrez être en tenue de sport. Les chaussures à pointes sont autorisées.

Admis

Vous serez formé selon vos acquis et votre expérience, pendant sept semaines réparties sur onze mois. Cette scolarité met à jour vos connaissances professionnelles, votre formation au management et vous prépare à la dominante d’emploi choisie.

Vous deviendrez officier à la fin de la formation, au moment de votre prise de commandement.

Sur liste complémentaire

Vous devrez attendre un désistement de la liste principale.

Les métiers de l'officier sur le terrain