Sous-officier (SOG) externe

Le concours sous-officier (SOG) s’adresse aux titulaires d’un bac qui souhaitent rejoindre la gendarmerie nationale. Il a lieu une fois par an, et les inscriptions ouvrent entre mars et mai.

Avec ou sans expérience en gendarmerie, vous passerez le concours en tant que candidat externe. Pour cela, vous devrez :

  • être de nationalité française ;
  • être titulaire d’un baccalauréat d’un diplôme ou titre enregistré et classé au moins au niveau 4 dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ;
  • avoir fait votre Journée de Défense Citoyenne (JDC) ;
  • être âgé de 18 ans au moins et de 35 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours.

Attention, vous ne pouvez pas vous présenter plus de trois fois au concours sous-officier en externe.

Dérogations à l'âge ou au diplôme

Vous pouvez bénéficier sous certaines conditions de dérogations en remplissant et joignant à votre dossier de candidature les documents suivants :

Les inscriptions au concours de sous-officier de gendarmerie (SOG) se font en ligne. Elles ouvrent entre mars et juin. Si vous n’avez pas accès à Internet, il vous est possible de vous inscrire en vous rendant dans le Centre de Recrutement le plus proche de votre domicile.

Documents à fournir

Vous devrez passer une épreuve sportive. Commencez à vous entraîner dès votre inscription, et n'oubliez pas d'aller chez votre médecin pour lui faire remplir ce certificat d'aptitude à passer les épreuves !

L'épreuve écrite se déroule aux alentours du mois de septembre. Vous pouvez passer les épreuves partout sur le territoire français, il existe des centres d’examen en métropole comme en Outre-mer.

Sujet de culture générale

3 heures, coef. 7, note éliminatoire inférieure à 6/20

L’épreuve a pour but d’évaluer votre culture générale et vos qualités rédactionnelles. Vous devrez rédiger et exposer votre point de vue en proposant une argumentation pertinente.

Une attention particulière sera portée à votre maîtrise du français et à l’organisation de votre réflexion.

Voir les sujets et révisions

À noter :

si vous avez besoin d'un tiers temps (aménagement du temps d'épreuve), et remplissez les conditions, il vous faudra prendre contact avec le Centre de sélection dont vous dépendez en leur présentant une attestation médicale.

Les entretiens et les épreuves sportives se déroulent au maximum sur quatre jours consécutifs, entre novembre et mars. Vous devrez vous y présenter avec votre pièce d’identité, les originaux de vos diplômes, votre CV et le certificat médical vous autorisant à passer les épreuves sportives. Les épreuves se déroulent en plusieurs temps :

Inventaires de personnalité et entretien avec un psychologue

Non notés

Afin de mieux comprendre votre personnalité vous passerez des tests psychotechniques sous forme de questionnaires à choix multiples. Ils ne sont pas notés et permettent de préparer à l’entretien avec le psychologue. Celui-ci vise à évaluer vos capacités d'adaptation à l'emploi auquel vous postulez. Il aide le jury à prendre sa décision.

Entretien avec le jury

10 minutes de préparation, 20 minutes d’entretien, coef.7, note éliminatoire inférieure à 6/20

Vous serez interrogé sur une question d’actualité tirée au sort. L’objectif de cet entretien est d’évaluer votre motivation, votre culture générale, vos facultés d’expression, de raisonnement et votre équilibre émotionnel.

Épreuve numérique

Coef. 1, pas de note éliminatoire

Vous devrez répondre à un questionnaire à choix multiples, visant à évaluer votre connaissance et vos compétences numériques.

Les sujets et annales

Épreuve sportive de gendarmerie

Coef. 3, note éliminatoire inférieure à 6/20

Les épreuves sportives de gendarmerie ont pour but d’évaluer votre agilité et votre résistance physique en simulant des situations que vous pourriez rencontrer dans votre contexte professionnel. 
Le parcours d’obstacles teste votre motricité et votre endurance face à un effort physique violent, les tractions et chutes votre maîtrise technique et votre résistance. Préparez-vous bien, ces deux épreuves sont chronométrées et l’enchaînement est difficile ! 
Pour finir, l’épreuve de transport de poids (45 kg pour les hommes, 25 kg pour les femmes) évalue votre puissance musculaire.

S'entraîner et le barème du sport

Rappel : pour passer les épreuves sportives, vous devrez vous présenter muni d'un certificat médical de moins d’un an. Vous ne pourrez pas passer les épreuves de sport si vous ne présentez pas ce document. Gendarme-adjoint ou réservistes, si vous le souhaitez, vous pouvez vous adresser à votre infirmerie militaire pour récupérer le certificat de Visite Médicale Périodique (VMP) mentionnant l’aptitude au sport.

Je suis reçu !

Il est temps de passer une visite médicale auprès d’un médecin militaire ! Dans les semaines qui suivront les résultats, vous recevrez une convocation et il déterminera votre aptitude physique à devenir gendarme.

Vous recevrez aussi votre relevé de notes par mail. Assurez-vous d’avoir transmis une adresse sans erreur !

Après avoir été déclaré apte par le médecin militaire, vous serez intégré en école de gendarmerie, en fonction des places disponibles en école et de votre classement.

Je suis sur liste complémentaire :

Vous serez contacté dès que la liste complémentaire sera activée, en fonction de votre position dans le classement. La liste complémentaire peut être activée jusqu’au début des écrits du concours suivant.

Les métiers du sous-officier sur le terrain