Officier du Corps Technique et Administratif sous contrat

Le concours Officier du Corps Technique et Administratif - Officier Sous Contrat (OCTA OSC) se fait en interne, et s’adresse donc exclusivement aux officiers sous contrat de la gendarmerie. Elle a lieu une fois par an, entre novembre et mars.

Pour pouvoir candidater au concours OCTA OSC, vous devrez répondre aux conditions suivantes :

  • être officier sous contrat du grade de commandant à lieutenant-colonel au 1er janvier de l’année des épreuves ;
  • être titulaire d'un diplôme de master (ou RNCP niveau 7) dans l’une des filières définies par les besoins de la gendarmerie.

Dérogations au diplôme ou au sport

Vous avez un ou des enfants, êtes sportif de haut niveau ou justifiez d’une expérience de volontariat dans les armées ? Lors de la constitution de votre dossier, vous devrez ajouter le(s) formulaire(s) suivant(s) et les pièces justificatives nécessaires pour bénéficier de dérogations.

Vous êtes militaire blessé en service ou en congé maternité ? Vous pouvez être dispensé d’une ou de plusieurs épreuves de sport.

La candidature au concours OCTA OSC se fait sur dossier, et l’inscription  en ligne. Elle ouvre en général entre septembre et décembre. Pour constituer votre dossier, vous devrez déposer en ligne les documents suivants :

  • une lettre manuscrite de motivation (adressée au ministre de l’Intérieur) ;
  • un certificat médical militaire datant de moins d’un an, rempli par un médecin militaire et attestant de votre aptitude à servir dans le corps des officiers de gendarmerie, sans contre-indication à la pratique des épreuves sportives du concours.

La phase d’admission se déroule à l'École des Officiers (EOGN) à Melun sur deux journées consécutives entre avril et mai. Elle se décline en plusieurs temps :

Oral d’aptitude

20 minutes de préparation, 45 minutes d’entretien, coef. 5, note éliminatoire inférieure à 8/20

Vous passerez un entretien individuel sur un sujet de culture contemporaine tiré au sort avec le président du jury, assisté d'un ou de plusieurs examinateurs. Après une préparation de 20 minutes, vous exposerez vos idées pendant dix minutes, et poursuivrez par un dialogue avec le jury. 

À noter :

vous avez la possibilité de tirer un second sujet. Le temps du choix entre les sujets sera cependant décompté de votre temps de préparation (20 minutes)​​​​

Épreuve sportive

Coef. 1, note éliminatoire inférieure à 5/20

L’épreuve sportive a pour but d’évaluer votre résilience, votre capacité à vous dépasser et votre résistance physique, en prévision des situations que vous pourriez rencontrer à l’école de gendarmerie et plus tard, dans le cadre de vos fonctions.

L’épreuve est constituée d’une course de demi-fond (3 000 mètres chronométrés sur piste d’athlétisme).

En cas d'admission les candidats sont affectés en unité :

  • à égalité d'ancienneté dans le grade de commandant, les officiers recrutés au titre du 2° de l'article 7 prennent rang entre eux, après les commandants du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale ayant la même ancienneté dans le grade, sur la liste d'ancienneté de leur grade dans l'ordre du classement au concours.
  • à égalité d'ancienneté dans le grade de lieutenant-colonel, les officiers recrutés au titre du 2° de l'article 7 prennent rang entre eux, après les lieutenant-colonels du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale ayant la même ancienneté dans le grade, sur la liste d'ancienneté de leur grade dans l'ordre du classement au concours.

Les métiers de l'officier du corps technique et administratif