Pilote d'hélicoptère

Domaine

Intervention, Sécurité

Diplômes

Baccalauréat, Bac+5

Voie d'entrée

SOG, OG

Qualités

Rigueur, Adaptabilité, Maîtrise de soi, Esprit d'équipe
Le pilote d’hélicoptère appuie l’action des forces terrestres, de la gendarmerie ou des autres forces armées. Ses missions d’assistance aux personnes, de recherche, d’enquête et de maintien de l’ordre le mènent sur tout le territoire, en métropole et Outre-mer.

La vie des pilotes d'hélicoptère

Le pilote doit être prêt à tout décollage en urgence ! Chaque jour, sa première mission est d’actualiser les informations nécessaires au vol (météo, zones aéronautiques dangereuses, points de ravitaillement en kérosène), mettre à jour son planning et vérifier la disponibilité technique des matériels.
Ces connaissances sont cruciales : si la situation l’exige, l’hélicoptère doit être en mesure d’enchaîner plusieurs missions sans revenir à la base !

En gendarmerie, l’équipage de base d’un hélicoptère est constitué d’un pilote et d’un mécanicien de bord treuilliste. Un second pilote peut participer au vol en fonction de la complexité de la mission (vol de nuit, filature).

Prérequis

Pour devenir pilote d’hélicoptère, vous devrez d’abord passer le concours sous-officier (SOG) ou le concours officier (OG).

Après avoir réussi le concours et avoir appris le métier de gendarme en école de gendarmerie, vous pourrez vous porter volontaire pour devenir pilote.
Vous serez sélectionné à l’issue de trois jours de tests organisés par la Gendarmerie et l’Aviation Légère de l’Armée de Terre (ALAT).
Vous serez ensuite formé pendant 18 mois au métier de pilote par l’Aviation Légère de l’Armée de Terre à Dax, avant de revenir au centre d’instruction de la gendarmerie pour être qualifié sur nos aéronefs.

Comment mettre toutes les chances de son côté ?

Aimer l’aviation et aimer voler est un plus !Avoir un brevet de pilote d’aviation de tourisme également, mais il n’est pas obligatoire. Aucune distinction n’est faite entre les profils (littéraires, scientifiques, techniques, etc.) tout le monde a sa chance !
Le métier de pilote est un métier exigeant, demandant du savoir-être et de la rigueur : sachez rester humble et prouvez votre valeur.

Évolutions

Les bases aériennes de gendarmerie sont présentes sur tout le territoire ; vous pourrez découvrir une variété d’environnements et de missions !
Au cours de votre carrière, vous suivrez régulièrement des stages pour vous former aux différents types de vol (montagne, maritime, vol de nuit sous jumelles de vision nocturne, etc.) sur différents types d’appareils (AS 350, EC 135, EC 145, H 160).
Vous pourrez également gagner en expertise pour devenir conseiller technique en aéronautique ou moniteur-instructeur.
Si vous êtes sous-officier, vous pourrez passer le concours officier en interne pour aller vers des postes à responsabilité dans la spécialité.

Je peux m'inscrire tout de suite ?

Le recrutement Sous-Officier de gendarmerie (SOG) est fermé !

Vous pouvez vous renseigner sur les inscriptions et éventuellement commencer à créer votre compte.

Le recrutement Officier de la gendarmerie (OG) est ouvert !

Vous pouvez vous renseigner sur les inscriptions et éventuellement commencer à créer votre compte.

Les métiers