Motocycliste

Domaine

Intervention, Sécurité

Diplômes

Baccalauréat, Bac+5

Voie d'entrée

SOG, OG

Qualités

Résistance physique, Maîtrise de soi, Pédagogie, Esprit d'équipe
Le gendarme motocycliste est principalement chargé de la surveillance et de la sécurisation du réseau routier et autoroutier. Il vient appuyer les actions des gendarmes sur les routes pour escorter, ouvrir la voie et faciliter le passage de véhicules.

La vie du motocycliste

Dans le cadre de sa mission, le gendarme motocycliste participe à la surveillance et au contrôle des transports, aux enquêtes judiciaires mais aussi à l’escorte et au guidage de convois officiels (politiciens, médecins, transports d’organes, etc.).

Particulièrement impliqué dans la sécurité des mobilités des personnes et des biens, il est un acteur essentiel de la lutte contre les trafics en tout genre (drogues, véhicules volés, faux papiers, etc.) mais également impliqué dans la lutte contre l’insécurité routière. Les missions du gendarme motocycliste vont de pair avec celles des gendarmes en brigade. Il est au contact de la population, des professionnels de la route et de nombreux autres interlocuteurs pour des actions de prévention.

Le motocycliste opère en général au milieu du trafic à l’aide d’une grosse cylindrée, mais il mène également des filatures en véhicule banalisé, ou procède à des reconnaissances avec des motos tout-terrain. Certains motocyclistes sont intégrés au sein de la Garde républicaine, pour escorter le président de la République, les chefs d’État étrangers et encadrer de grandes courses cyclistes comme le Tour de France.

Prérequis

Pour devenir motocycliste, vous devrez d’abord passer le concours sous-officier (SOG) ou le concours officier (OG). Après avoir réussi le concours, vous serez formé en école de gendarmerie, où vous pourrez vous porter volontaire pour devenir motocycliste. Vous serez sélectionné en fonction de vos résultats et des places disponibles !

 

Après l’école, vous serez formé par le Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) à Fontainebleau (77). Vous y apprendrez la maîtrise du pilotage et les compétences professionnelles, techniques et pratiques nécessaires au métier de gendarme motocycliste.

Comment mettre toutes les chances de son côté ?

Le permis moto (A) n’est pas nécessaire pour devenir motocycliste ! En revanche, vous devrez être en excellente condition physique. Les concours, la formation en école de gendarmerie et les stages au CNFSR sont physiquement très exigeants ; préparez-vous à gagner en endurance !

Évolutions

En tant que gendarme motocycliste, vous serez évalué tous les six ans afin de vérifier votre aptitude technique et votre maîtrise de la conduite. Si vous le souhaitez, il vous sera possible de passer des tests de sélection pour devenir instructeur motocycliste.

Je peux m'inscrire tout de suite ?

Le recrutement Sous-Officier de gendarmerie (SOG) est fermé !

Vous pouvez vous renseigner sur les inscriptions et éventuellement commencer à créer votre compte.

Le recrutement Officier de la gendarmerie (OG) est ouvert !

Vous pouvez vous renseigner sur les inscriptions et éventuellement commencer à créer votre compte.

Les métiers