De Paris à Melun

Implantée à Melun depuis 1945, l’École des officiers de la gendarmerie nationale est riche d’une histoire centenaire.

Son héritage, le degré d'exigence de la formation, le haut niveau d'enseignements et l'expertise professionnelle des instructeurs font de cette école militaire et de service public, une véritable école de l'excellence. 

 

 

 

Les origines de l'École datent de 1901 avec la mise en place d'un cours d'étude destiné à accompagner les sous-officiers aptes à devenir sous-lieutenant de carrière.

À cette époque, elle est implantée dans la caserne Schomberg à Paris.

 

 

 

 

 

À l’issue de la Première Guerre mondiale, l’École s’installe à Versailles, et c'est par décret du 31 décembre 1918 que l'École des officiers de la gendarmerie nationale est créée. Cette École accueille désormais des officiers des armées et des sous-officiers de la gendarmerie pour les préparer à devenir des officiers de la gendarmerie nationale.

Durant la Seconde Guerre mondiale, l'École est déplacée à Courbevoie.

 

 

 

Enfin, elle s’installe définitivement au quartier Augereau à Melun le 1er octobre 1945.  

En 1987, l’École étend son emprise en prenant possession du quartier Pajol. La rue Émile Leclerc, qui sépare les deux casernes, est alors rachetée et fermée au public aux deux extrémités.

 

 

 

Créé en 1946 au sein de l’EOGN, le Musée de la Gendarmerie nationale ouvre ses portes au public en 2015 et est inauguré par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Unique musée de la gendarmerie, il dispose désormais d'un écrin moderne et fonctionnel pour présenter ses collections au public.

 

Actualités


Un moment fort pour nos nouvelles recrues !

Sur la place d'Armes, les nouveaux élèves-officiers du 2ème...

Remise des « Alpha » aux élèves-officiers de la 127e promotion

C’est à la lueur des flambeaux que les élèves-officiers...

L’EOGN s’ouvre sur le monde !

Jeudi dernier, 26 officiers-élèves des pays amis (OEPA) de 16 pays...