Le Trèfle

Le “TRÈFLE” société d’entraide des élèves et anciens élèves de l’EOGN

 

 

 

Société de Secours Mutuels pour venir en aide aux veuves, veufs et aux orphelins des officiers de gendarmerie, le Trèfle a été créé en 1906 par le chef d’escadron Eugène Brody qui commandait à l’époque, au sein de la caserne Schomberg, à Paris, l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN).

  

Ces statuts ont été approuvés par un arrêté signé le 25 juillet 1906 par Georges Clémenceau, alors ministre de l’Intérieur et définissent, dans leur article 1er, les buts de la société :

 

1. soutenir financièrement les familles lors du décès du sociétaire ;

2. allouer des secours aux veuves, veufs et aux orphelins des membres participants décédés ;

3. maintenir des relations de bonne camaraderie et établir des liens de solidarité entre les adhérents.

 

Après 1920, l’adhésion à la société est ouverte à tout officier de gendarmerie, quel que soit son recrutement.

  

Contact :

 

LE TRÈFLE

10, rue de Tournon, 75006 PARIS

01 53 10 84 39

  

Pour plus d'informations sur le "Trèfle"

Actualités


Un bol d’air frais breton !

Durant trois semaines, les élèves-officiers du 2ème groupement...

Une journée au sein de la Direction de l’immobilier de l’état (DIE) !

Lundi 12 octobre, 16 officiers-élèves du corps technique et administratif...

Un avant-goût avant le choix des dominantes !

Nos officiers-élèves ont effectué un pré-stage moto,...