La réserve opérationnelle de 1er niveau de la gendarmerie nationale

  • Par Administrateur site CRJ
  • Publié le 23 juin 2023, mis à jour le 31 octobre 2023

Deux réservistes en mission de surveillance du littoral sur la mission Poséidon dans les Hauts de France, depuis un poste d'observation

© RGHF

La réserve militaire de la gendarmerie nationale a pour objet de renforcer ses capacités, en contribuant quotidiennement à l’accomplissement de ses missions. Composante essentielle et pleinement intégrée au sein de la force, elle est placée sous l’autorité des commandants de formations administratives, qui en assurent l’administration et l’emploi.

Les différents chefs hiérarchiques disposent d’une chaîne fonctionnelle, composée des divisions régionales des réserves (D2R) en région, et des services réserves jeunesse (SRJ) dans les groupements de gendarmerie départementale (GGD), pleinement dédiés à la bonne administration des réservistes.

Minot@ur

Les réservistes de la gendarmerie ont leur propre site internet : Minot@ur

Vous retrouvez sur ce site le lien pour candidater dans la réserve opérationnelle de la gendarmerie. N'hésitez pas : rejoignez-nous en cliquant ici.

La réserve opérationnelle de 1er niveau de la gendarmerie renforce les unités d’active et les structures de commandement. Les réservistes contribuent à la sûreté publique (protéger les personnes et les biens, renseigner, alerter et porter secours) comme à la bonne exécution des lois.

Vous souhaitez :

  • Vous engager pour votre pays, en consacrant une partie de votre temps au service de vos concitoyens
  • Agir aux côtés des gendarmes d'active :
    • en effectuant des missions de prévention et de protection
    • en portant assistance à la population
  • Vivre une expérience humaine et professionnelle valorisante

Le contrat d'engagement

Pour contracter un engagement à servir dans les réserves (ESR), vous devez respecter les conditions d'admission suivantes :

  1. être de nationalité française
  2. être âgé de dix-sept ans au moins et de moins de 40 ans au premier jour de la préparation militaire gendarmerie (PMG). Toutefois, la première partie de la PMG est ouverte à partir de l'âge de 16 ans
  3. être en règle au regard des obligations du service national, avoir suivi la JAPD ou la JDC
  4. ne pas avoir été condamné soit à la perte des droits civiques ou à l'interdiction d'exercer un emploi public, soit à une peine criminelle, soit à la destitution ou à la perte du grade dans les conditions prévues aux articles L.311-3 à L.311-9 du code de justice militaire
  5. Être apte physiquement

Afin de poursuivre le processus de recrutement, vérifiez que vous remplissez a minima les conditions ci-dessus.

Vérifications des aptitudes médicales, psychologiques et morales :

  1. Les candidats sont convoqués et soumis à un test psychotechnique qui se déroule sur une journée, en région
  2. Une enquête administrative est réalisée
  3. Les candidats sont convoqués et soumis à une visite médicale d'aptitude initiale

Réservistes des autres armées

Les réservistes des autres forces armées et formations rattachées peuvent également demander à servir dans la réserve opérationnelle de la gendarmerie.

 La formation

Réservistes en formation au tir au stand de tir, lors de la préparation militaire de la gendarmerie

© RGHF

A l'issue de la première partie de la formation militaire (Période militaire d'initiation et de perfectionnement à la défense nationale - PMIPDN) et en cas de succès, le contrat d’engagement à servir dans la réserve opérationnelle (ESR) de la gendarmerie consacre le volontariat du réserviste.

  • La signature du contrat est suivie d’une affectation dans la réserve opérationnelle après reconnaissance préalable de l’aptitude de l’intéressé à participer à des activités militaires.
  • Chaque période d’activité fait l’objet d’une convocation qui ouvre droit à une rémunération journalière et éventuellement à des indemnités de déplacement et d’alimentation.

Pièces à fournir pour constituer le dossier de candidature :

  • Une photocopie recto verso de la carte nationale d'identité en cours de validité
  • Une copie intégrale de l'extrait d'acte de naissance avec filiation complète
  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae
  • Deux photographies d'identité récentes et en couleur
  • Une photocopie du certificat de participation à la JAPD ou JDC ou de l'attestation de dispense délivrée par la Direction du Service National
  • Une photocopie du permis de conduire (le cas échéant - non obligatoire)
  • Une autorisation parentale si le candidat est mineur
  • Un justificatif de domicile
  • Une photocopie du diplôme le plus élevé
  • Une photocopie du dernier diplôme obtenu s'il est différent du diplôme le plus élevé (le cas échéant - non obligatoire)

Vous souhaitez candidater : rejoignez-nous en cliquant ici.

 

Retrouver toutes les informations sur ce ce fichier PDF

 

Contacter la gendarmerie

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77

Ces contenus peuvent vous intéresser