Maître de chien

Domaine

Animaux, Intervention, Sécurité

Diplômes

Baccalauréat

Voie d'entrée

SOG

Qualités

Dynamisme, Volonté, Pédagogie
Le maître de chien fait partie de l’équipe cynophile. Celle-ci vient en renfort des gendarmes, pour apporter son expertise dans le domaine de la recherche de personnes ou de matières (stupéfiants, explosifs).

La vie du maître de chien

Les missions du maître de chien sont très variées ! Au-delà du soin et de l’entraînement de l’animal (en moyenne 4h/jour), son temps est dédié aux services planifiés ou aux urgences :

  • recherche de personnes disparues, en montagne par exemple ;
  • protection des équipes d’intervention (comme le GIGN) ;
  • détection de stupéfiants, d’armes ou d’explosifs, de billets de banque.

Le maître de chien est toujours accompagné du même animal. Ils forment une équipe opérationnelle, prête à intervenir en tous lieux (métropole, Outre-mer), selon les besoins de la gendarmerie.

Prérequis

Pour devenir maître de chien, vous devrez d’abord devenir sous-officier (SOG).

Après quelques années d’expérience sur le terrain, vous pourrez vous porter volontaire pour rejoindre une unité cynophile. Si vous passez les tests et qu’une place est disponible, vous suivrez une formation de 14 semaines au Centre National d’Instruction Cynophile de la Gendarmerie (CNIGN) à Gramat.

Évolutions

Une fois maître de chien, vous avez la possibilité de vous spécialiser dans la sécurité intérieure, devenir moniteur cynophile, dresseur-instructeur ou conseiller technique auprès du commandement.

Je peux m'inscrire tout de suite ?

Le recrutement Sous-Officier de gendarmerie (SOG) est fermé !

Vous pouvez vous renseigner sur les inscriptions et éventuellement commencer à créer votre compte.

Les métiers du sous-officier sur le terrain