La gendarmerie de l'armement

  • Par Administrator User
  • Publié le 23 juin 2022, mis à jour le 03 octobre 2022

La gendarmerie de l’armement a pour objectif de préserver le secret défense à travers des contrôles particuliers : respect des procédures du secret défense, délivrance des autorisations d’accès, surveillance des zones sensibles interdites aux agents civils de sécurité et recherche du renseignement.

La gendarmerie de l’armement : de quoi parle-t-on ?

Il s’agit d’une formation spécialisée de la gendarmerie nationale. Elle est placée pour emploi auprès du délégué général pour l'armement.

Quelles sont ses missions ?

La gendarmerie de l’armement exerce toutes les attributions de la gendarmerie départementale mais également des missions :

  • D’escorte de matériels, de sécurité et de protection des installations sensibles ainsi que de lutte contre la compromission du secret défense ;
  • De protection physique des hautes autorités de la Direction Générale des Armées (DGA).

Quels sont ses acteurs ?

  • Deux compagnies comprenant douze brigades ;
  • Un groupe de protection, constitué de militaires sélectionnés et formés par le GIGN, chargé d’assurer la protection du délégué général pour l’armement et du directeur du développement international ainsi que de certaines autorités ou délégations ;
  • Une section de recherches qui détient une compétence judiciaire nationale et s'occupe exclusivement des investigations en matière judiciaire.

Ces contenus peuvent vous intéresser

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77