L'Office central de lutte contre les crimes contre l'humanité et les crimes de haine (OCLCH)

  • Par Administrator User
  • Publié le 23 juin 2022, mis à jour le 03 octobre 2022

Créé en 2013, l’Office central de lutte contre les crimes contre l'humanité et les crimes de haine (OCLCH) est une unité spécialisée pour enquêter sur les crimes les plus graves.

L’OCLCH : de quoi parle-t-on ?

Compétent sur l’ensemble du territoire national et point de contact pour les échanges internationaux de coopération policière, l’OCLCH peut agir en co-saisine avec une unité de gendarmerie ou un service de police ou en appui de ces derniers, pour enquêter sur les crimes internationaux les plus graves et les crimes motivés par la haine et l’intolérance.

Quelles sont ses missions ?

L’OCLCH a pour missions de :

  • Diligenter les enquêtes sur l’ensemble du territoire français et à l’étranger, dans le cadre de l’entraide pénale internationale ;
  • Animer et coordonner les investigations de police judiciaire diligentées par les unités de gendarmerie et les services de police sur soit-transmis des magistrats du parquet ou sur commission rogatoire des magistrats instructeurs du pôle spécialisé du Tribunal de grande instance (TGI) de Paris ;
  • Traquer les criminels en fuite recherchés par les autorités judiciaires et policières françaises, étrangères et internationales ;
  • Constituer le point de contact de la France pour les échanges dans le cadre de la coopération policière internationale ;
  • Observer et analyser l’évolution de ces phénomènes criminels ;
  • Apporter une expertise sur la législation nationale et les instruments juridiques, européens et internationaux, de droit pénal et de protection des droits de l’Homme ;
  • Participer aux formations relatives au droit des conflits armés, aux droits de l’Homme et à la protection des victimes.

Quels sont ses acteurs ?

L’OCLCH est organisé en trois divisions :

  • La division de lutte contre les crimes de haine ;
  • La division de lutte contre les crimes contre l'humanité, les génocides et les crimes de guerre ;
  • La division de la stratégie et de la coopération internationale.

Ces contenus peuvent vous intéresser

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77