Rejoindre la Gendarmerie nationale

  • Par Administrator User
  • Publié le 22 juin 2022, mis à jour le 28 janvier 2023

Forte d'un effectif de 155 000 personnes, la Gendarmerie Nationale recrute chaque année de nouveaux candidats, et ce pour assurer la sécurité du territoire. Polyvalence, pluridisciplinarité et diversité, tels sont les maîtres mots définissant les différents corps de métiers offerts par la gendarmerie et les voies d’accès existant pour devenir gendarme. Chaque année, plus de 10 000 postes sont à pourvoir.

La sélection peut s’effectuer sur concours, par voie interne, externe, ou encore professionnelle. Les différentes voies d’accès s’adressent aux personnes âgées de 17 à 40 ans sans diplôme, allant jusqu’à celles détenant un Bac+5, en passant par les possesseurs d’en CAP et BEP.

Sans diplôme requis

 

  • Le gendarme-adjoint Emploi Particulier (GAV EP) : du secrétariat à la mécanique, en passant par la comptabilité, la plomberie, l’informatique, la restauration, le transport d’officiers… Le gendarme-adjoint Emploi Particulier (GAV EP) apporte au quotidien, et en fonction de sa spécialité, un soutien indispensable aux unités sur le terrain ;
  • Le gendarme-adjoint sur le terrain (GAV APJA) : équipier opérationnel, celui-ci vit au rythme des unités. En brigade, en peloton de montagne, au sein de la garde républicaine, au pôle judiciaire ou aux côtés des maîtres de chien, il participe activement à toutes les opérations sur le terrain ! En clair, il vient renforcer les unités d’active et les structures de commandement.

elle est accessible aux salariés, étudiants et personnes en recherche d’emploi. Les membres de la réserve viennent renforcer les gendarmes dans leurs missions, à raison de 30 jours par an, à travers des patrouilles, la sécurisation de grands évènements, des enquêtes, etc.

À partir du Baccalauréat : les sous-officiers

  • Sous-officier sur le terrain (SOG) : il est investi d’une mission de sécurité et de paix publique, et est appelé à agir aussi bien dans le champ de la police judiciaire que dans celui du maintien de l’ordre ou de l’action militaire. Il effectue quatre types de missions principales, à savoir rassurer et protéger, enquêter et interpeller, sécuriser et maintenir l’ordre, et enfin intervenir et défendre ;
  • Sous-officier du Corps de Soutien Technique et Administratif (CSTAGN) : à la différence du sous-officier sur le terrain, le sous-officier CSTAGN effectue des tâches administratives et de soutien en ses qualités de gestionnaire des Ressources Humaines, de secrétaire ou encore de gestionnaire d’un parc immobilier. Pour ce faire, il est recruté dans six spécialités, c’est-à-dire en administration et gestion du personnel, en gestion logistique et financière, en affaires immobilières, en restauration collective, en auto-engins blindés, et enfin en armurerie-pyrotechnie.

 

À partir d'un niveau bac +2 : les AGIV

Les aspirants de gendarmerie issus du volontariat (AGIV) sont recrutés sur concours dès le Bac+2. Leur rôle est d’assister un commandant au sein d’un département, d’une école de gendarmerie ou d’un état-major. Ils ont donc un rôle de responsabilité et d’encadrement.

À partir d’un niveau bac +5 : les officiers

Choisir une carrière d’officier de gendarmerie, c’est être un véritable décideur opérationnel à la tête d’une équipe de professionnels. Il peut être :

  • Officier sur le terrain (OG) : il assume des postes de management sur le terrain. À la tête d’une équipe de professionnels, il possède à son actif une appétence pour l’action, les responsabilités et le relationnel.
  • Officier du Corps Technique et Administratif (OCTA) : à la tête d’une équipe de sous-officiers, il est un véritable manager qui apporte toute son expertise dans l’appui aux unités opérationnelles de la gendarmerie.`

A noter

Les classes Prépas Talents (CPT) est une aide apportée par la Gendarmerie nationale à passer les concours officiers de la gendarmerie. Dans le cadre de la politique d’égalité des chances, la Gendarmerie propose aux jeunes titulaires d’un bac +5, boursier ou en droit de l’être désireux de préparer ces concours d’intégrer l’une de ses quatre classes Prépas Talents. Le dispositif met un accent tout particulier à la préparation des concours officier universitaire et scientifique.

Emplois civils en gendarmerie

Environ 4% des personnels en gendarmerie sont des civils. Travaillant en étroite collaboration avec les personnels militaires, ils proviennent de domaines d’activité très variés, du designer au gestion RH en passant par le chargé de communication événementielle. Ces personnels sont fonctionnaires ou recrutés en contrats à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI) et directement par l’employeur final. Voir toutes les offres de postes ici.

Stages et alternances

La gendarmerie accueille aussi ponctuellement des stagiaires et des apprentis sur des postes très spécifiques : ingénierie en chimie des matériaux, graphisme, développement front-end, etc. Le site de la fonction publique offre un large éventail de toutes les offres de stages et d’apprentissages à pourvoir.

 

Ces contenus peuvent vous intéresser

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77