Présentation officielle de la publication « Destins de gendarmes en Seine-et-Marne, La Libération – 1944 »

Réalisée par l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre de Seine-et-Marne et le Musée de la gendarmerie nationale, cette publication a été présentée officiellement hier, le mardi 16 décembre, dans les salons de la préfecture, en présence de Jean-Luc MARX, Préfet de Seine-et-Marne, Rose-Marie ANTOINE, Directrice de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre de Seine-et-Marne et le colonel Anne FOUGERAT, Commandant du groupement de gendarmerie départementale du 77.

Elle s'inscrit dans les commémorations du 70ème anniversaire de la Libération et met en lumière le destin de cinq gendarmes tombés en Seine-et-Marne et d'un gendarme originaire du département mort en Creuse à cette occasion.

   

Un travail de valorisation de la mémoire des gendarmes

Initiée au début de l'année 2014, par l'ONACVG 77 et le Musée de la gendarmerie nationale, ce livret ne fait que confirmer un partenariat fort déjà existant. La volonté commune qui sous-tend ce travail est de créer une série de publications rendant hommage à la mémoire des gendarmes du département dont l'action témoigne d'un engagement sans faille au service de la nation au cours des grands moments de l'histoire.

    

Un premier numéro dédié aux héros de la Libération

« Destins de gendarmes en Seine-et-Marne, La Libération – 1944 » est donc le premier numéro d'une série vouée à s'étoffer. Cette publication permet de lier l'histoire des gendarmes à celle du département seine-et-marnais à travers leur sacrifice pour la liberté. En évoquant le destin tragique de six soldats de la loi, l'ONACVG et le musée contribuent ainsi au devoir de mémoire et partagent les valeurs de ces militaires. C'est à travers l’évocation des parcours des gendarmes Bœuf, Apestéguy et Demoulin, des gardes Marssin et Champion, et du sous-lieutenant Castermant que la libération de la Seine-et-Marne prend forme dans cette brochure.

    

Une diffusion grand public

Dans une volonté de favoriser le travail de mémoire, ce fascicule s'adresse au grand public. Dans un premier temps, il sera diffusé gratuitement auprès des collectivités, des instances culturelles, du monde scolaire et des écoles de gendarmerie.

Il est également disponible sur demande auprès de l'ONACVG 77 et du Musée de la gendarmerie nationale.

         

Téléchargez la version numérique ci-dessous ou consultez-le en ligne ici : « Destins de gendarmes en Seine-et-Marne, La Libération – 1944 »

         

              

Document(s) lié(s):

Actualités


COLLOQUE "GENDARMERIE MOBILE, MAINTIEN DE L’ORDRE ET SOCIÉTÉ XIXe–XXIe siècles"

Les 17-18 novembre et 1er décembre 2021, le service historique...

MOVEMBER 2021

Dans le cadre de son action sociale, le Musée de la Gendarmerie nationale...

Le Tome 17 de la BD "Les gendarmes" est arrivé !!!!

Après une pause de 3 ans, la pire brigade de gendarmerie de tous les temps...