Gendarme adjoint sur le terrain (GAV APJA)

Le recrutement gendarme-adjoint sur le terrain (GAV APJA) a lieu toute l’année. Il est ouvert à toutes et à tous, sans condition de diplôme.

Pour devenir gendarme-adjoint sur le terrain, aucun diplôme n’est exigé, c’est la gendarmerie qui vous forme ! Cependant, vous devez impérativement :

  • être de nationalité française ;
  • être âgé de 17 ans au moins et de 26 ans au plus à la date de dépôt de la candidature ;
  • avoir accompli votre Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ;
  • présenter un comportement qui n'est pas incompatible avec l'exercice des fonctions ou des missions des militaires de la gendarmerie nationale ;
  • être apte physiquement (une visite médicale sera faite après votre sélection) ;
  • jouir de vos droits civiques ;
  • pour les ex-militaires de carrière ou sous contrat, ne pas avoir été radié ou rayé à l'issue d'un congé de reconversion (article L. 4139-5).
À noter :

si vous êtes mineur, il vous faudra fournir une autorisation de votre représentant légal.

Le dépôt de candidature se fait en ligne sur le site. Après avoir rempli votre dossier, vous pourrez choisir une date pour assister à une session d'information et passer un entretien de recrutement. Il aura lieu dans le Centre de Recrutement ou la brigade la plus proche de votre domicile. Vous devrez présenter lors de votre rendez-vous :

  • une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) en cours de validité ;
  • votre attestation de Journée de Défense Citoyenne (JDC) ;
  • les originaux de vos diplômes scolaires, universitaires ou professionnels ;
  • votre permis de conduire (si vous l’avez) ;
  • la fiche de renseignements administratifs que vous recevrez par mail après votre dépôt de dossier ;
  • votre curriculum vitae (CV).

Vous êtes militaire ?

Vous devrez joindre un état signalétique et des services (ESS) pour les militaires en activité ou ex-militaires.

Vous êtes mineur ?

Vous devrez fournir l’autorisation de votre représentant légal (que vous recevrez par mail après votre dépôt de dossier).

C’est quoi l’entretien de recrutement ?

48 heures avant votre rendez-vous, vous devrez regarder une vidéo d’information sur le parcours de recrutement, la formation en école et la vie de gendarme-adjoint. Ensuite, à la date que vous avez choisie, vous serez reçu par un référent-recrutement sur une demi-journée. Pendant cette session :

  • vous pourrez poser vos questions lors d’un échange en groupe ;
  • vous passerez un entretien individuel avec le référent-recrutement. Il vous interrogera sur votre parcours et ce qui vous motive à rejoindre la Gendarmerie nationale.

Quelques semaines après la session chez le référent-recrutement, vous serez convoqués dans le Centre de recrutement ou centre de sélection le plus proche de votre domicile.
Vous passerez quatre épreuves :

  • un test de personnalité (sans limite de temps) ;
  • un test de compréhension de textes (90 questions, 40 minutes) ;
  • un test de connaissances générales et de connaissance de la langue française (100 questions, 33 minutes) ;
  • une lettre de motivation à rédiger sur place (30 minutes).

Ces épreuves permettent à la gendarmerie de mieux vous connaître, d’évaluer vos motivations et votre personnalité.

En cas de réussite aux tests de sélection, vous serez convoqué pour une visite médicale auprès d’un médecin militaire. Seul le médecin militaire peut vous faire passer cette visite médicale : être gendarme est physiquement exigeant, et l'entraînement militaire en école est intense ! Le médecin militaire s’assure donc que vous soyez en forme !

Le délai de réponse est d'environ 6 à 8 mois entre le dépôt de la candidature et la convocation en école. En parallèle, vous pouvez peut-être faire une autre candidature. En fonction de votre niveau de diplôme, il vous sera possible de postuler au recrutement gendarme-adjoint Emploi Particulier (GAV EP), au concours sous-officier ou à la sélection du Corps de Soutien Technique et Administratif (CSTAGN) ou devenir réserviste !

Je suis reçu !

Si le médecin militaire considère que vous êtes en bonne condition physique et que votre comportement n'est pas incompatible avec les fonctions exercées dans la gendarmerie nationale, vous serez alors convoqué pour intégrer une école de gendarmerie. Vous aurez à peu près deux mois pour vous préparer à l’entrée en école.

Je ne suis pas reçu

En cas d'échec aux épreuves de sélection, vous candidature sera ajournée pour un an (à compter de la date de passage des épreuves).

Les métiers du gendarme adjoint sur le terrain