La Classe Prépa Talents de Clermont-Ferrand poursuit son apprentissage

  • Par CPT Clermont-Ferrand
  • Publié le 18 novembre 2022, mis à jour le 03 février 2023
© CPT Clermont-Ferrand

Forte du succès obtenu par les promotions successives de la Classe Prépa Talents (CPT) ouverte à Paris, la gendarmerie a étendu son dispositif au niveau régional, en ouvrant trois autres classes cette année, à Amiens, Montpellier et Clermont-Ferrand. Ce dispositif permet de suivre une préparation aux concours d'officiers de la gendarmerie, grâce à un enseignement de qualité, tout en bénéficiant d'un statut militaire, d'un logement et d'une solde ! Dans le Puy-de-Dôme, treize élèves ont ainsi fait leur rentrée l’été dernier. 

Ouverte en 2010 à Paris, dans le cadre du dispositif égalité des chances, la Classe préparatoire intégrée de la gendarmerie s’est transformée cette année en Classe Prépas Talents, s’étendant dans le même temps au niveau régional, avec la création de trois autres structures à Amiens, Montpellier et Clermont-Ferrand.

Ce dispositif permet aux personnes répondant aux critères de sélection de bénéficier d’un enseignement de qualité, leur permettant de se préparer de manière optimale au concours d’officier de gendarmerie de recrutement universitaire (O.G. U). À terme, il devrait également intégrer le recrutement O.G. scientifique.

Les quatre CPT ont fait leur rentrée simultanément cet été, la première donc pour trois d’entre elles. À Clermont-Ferrand, treize élèves, âgés de 23 à 26 ans, ont ainsi intégré cette première promotion le 8 août dernier, sous le statut Gendarme adjoint volontaire « emploi particulier » (GAV EP), ce qui leur permet de bénéficier du statut militaire, d’un logement au sein de la caserne et d’une solde mensuelle tout au long de leur préparation.

Cette première promotion présente des profils variés et des parcours divers qui en font sa richesse. Si les élèves, tous titulaires d’un Master II, sont majoritairement issus d’un cursus juridique, certains ont suivi des études de STAPS, de sciences de l’éducation, de marketing ou bien encore de monnaie-banque-finances et assurances.

Tout commence par laformation militaire initiale

Leur Formation militaire initiale (FMI) a débuté par deux semaines intenses, traditionnellement appelées « phase d’incorporation ». Pendant ces quinze jours, les élèves se sont approprié les valeurs militaires qui sont le fondement de l’ADN de la gendarmerie. Ils ont notamment appris le chant et l’ordre serré. Entre séances de sport, d’ORFA (Optimisation des Ressources des Forces Armées), apprentissage du secourisme (PSC1 et SauveTaGe N1) et cours théoriques et pratiques, notamment sur l’organisation de la gendarmerie, ses missions et les fondamentaux de l’intervention professionnelle, ces jeunes GAV EP ont bénéficié d’un enseignement principalement axé sur leur statut militaire et la connaissance de l’Institution.

Devant le monument national aux morts de la gendarmerie mobile, au CNEFG, à Saint-Astier.

© CPT Clermont-Ferrand

Dès la mi-août, les élèves ont eu l’opportunité de se rendre au CNEFG (Centre National d’Entraînement des Forces de la Gendarmerie), à Saint-Astier (24), afin de poursuivre leur formation. Sur place, ils ont retrouvé leurs camarades des trois autres CPT et ont ainsi pu cultiver un véritable esprit de corps. Dans le dépassement de soi et l’exigence, ils ont repoussé leurs limites lors des activités de franchissement opérationnel, particulièrement sur la Tour TITI (Tour d’Instruction aux Techniques d’Intervention), en haut de laquelle ils ont dû marcher sur une planche de bois très étroite, à 25 mètres au-dessus du sol. Entre épreuves d’aguerrissement, marches nocturnes et parcours cohésion et évasion, chaque élève a pu découvrir en lui des ressources physiques et mentales jusqu’alors insoupçonnées.

 

© CPT Clermont-Ferrand

À leur retour de FMI, les GAV EP de la CPT de Clermont-Ferrand ont vécu un moment fort, venu clôturer symboliquement leur premier mois d’affectation. En septembre, ils ont en effet effectué une marche, à l’issue de laquelle s’est déroulée, en présence d’un élu local, la cérémonie de remise des képis et des postillons. C’est donc avec beaucoup d’émotion qu’ils ont réalisé l’ascension du Puy-de-Dôme jusqu’au sommet. Cette cérémonie a été l’occasion pour les élèves d’affirmer leur appartenance à l’Institution et d’une manière plus générale au monde militaire. S’en est traditionnellement suivi un moment de convivialité : un « goûter des régions », où chacun a pu découvrir les spécialités culinaires de la région d’origine de ses camarades.

C’est ensuite dans les locaux de la compagnie de gendarmerie départementale d’Issoire (63) que les GAV EP ont eu l’honneur de se voir remettre les nouveaux écussons de la Région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes (RGARA) des mains du général de corps d’armée Laurent Tavel, commandant la RGARA et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Est.

Remise des nouveaux écussons de la Région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes (RGARA) des mains du général de corps d’armée Laurent Tavel, commandant la RGARA et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Est.

© CPT Clermont-Ferrand

Une préparation académique et sportive

À l’issue de la formation militaire initiale, les élèves ont commencé une préparation académique au sein de l’Université de Clermont-Auvergne (UCA), avec laquelle une convention de partenariat a été nouée. À la fin de l’année, ils se verront remettre un diplôme universitaire intitulé « Talents Officiers ».

L’université prépare ainsi les élèves de manière intensive aux épreuves d’admissibilité (culture générale, épreuve à option, synthèse de dossier) ainsi qu’aux épreuves d’admission.

En parallèle, les élèves bénéficient de séances de sport adaptées aux exigences des barèmes du concours (course à pied, natation et renforcement musculaire).

Solidaire et engagée, cette première promotion a participé à la course « Clermont en rose », durant l’événement « Octobre Rose », et à la « Courstache », à l’occasion du « Movember », marquant ainsi leur soutien à ces causes.

© CPT Clermont-Ferrand

Cultiver la connaissance de la gendarmerie et des autres armées

Le soir, les élèves assistent à des conférences sur des thématiques telles que la géopolitique, l’économie, la culture, le retour d’expérience militaire, le devoir de mémoire sur Clermont-Ferrand et Lyon, bénéficiant en ces occasions de la présence d’intervenants privilégiés.

Ils ont également pu découvrir l’organisation et le fonctionnement d’un groupement de gendarmerie départementale et des unités qui le composent, les épreuves du « Pass PSIG », l’État-major de Sathonay-Camp (69), le Peloton de gendarmerie de montagne de Mont-Dore (63), et très prochainement l’école de sous-officiers de Montluçon (03).

Ayant déjà eu l’opportunité d’échanger directement avec des élèves-officiers et des officiers-élèves de l’EOGN, en déplacement à Clermont-Ferrand, ils auront prochainement l’occasion de les retrouver lors de la cérémonie des sabres qui se déroulera en décembre à Melun (77) et à laquelle les quatre CPT ont été invitées.

Soucieux de cultiver le lien interarmes, des contacts ont également été engagés avec le 92e Régiment d’infanterie de l’armée de Terre, ainsi qu’avec les pompiers, les policiers et les autres unités locales des forces de sécurité intérieure.

Une véritable identité

Respectant les traditions, les GAV EP ont réalisé une rondache spécifique à leur promotion. L’animal retenu pour incarner leur engagement est le cerf. Symbole régional, celui-ci représente la force tranquille et maîtrisée, mais également la fierté. On peut découvrir sur cette rondache une clé du savoir, ornée d’un ruban rouge, ainsi que la grenade de la gendarmerie. Ces deux symboles sont fortement liés : en construisant une base solide de connaissances, les élèves entendent réussir le concours pour intégrer l’Institution. La présence de deux glaives de chaque côté de la rondache et des lignes de crête du Puy-de-Dôme en fond rappelle les spécificités géographiques et historiques de la région Auvergne. Enfin, le chiffre « un » écrit en lettres romaines symbolise l’appartenance des élèves à la première promotion de la Classe Prépa Talents de Clermont-Ferrand, qui a par ailleurs choisi comme « cri de guerre » : « Réussir pour la patrie ».

© CPT Clermont-Ferrand
À noter : la CPT de Clermont-Ferrand est rattachée au Bureau des compétences de la Division appui opérationnelle (DAO) de la région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes (RGARA).

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77