Les US Marines en Dordogne !

  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © CNEFG

    © 
  • © CNEFG

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © CNEFG

    © 
  • © CNEFG

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 
  • © BRC - F. Garcia

    © 

Après une semaine d'initiation à la gestion démocratique des foules conduite par deux instructeurs du Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) sur la base américaine de Moron en Espagne fin décembre, la section 3/8 SPMAGTF (corps des Marines basé en Europe) a pris ses quartiers la semaine dernière à St-Astier pour parfaire sa formation.

Au programme, tir de grenades avec le lanceur Cougar, "info sécurité" sur les blindés de la gendarmerie et enfin exercice conjoint avec les escadrons de GM de Marmande et de Mont de Marsan, ainsi qu'un détachement VBG du GBGM. Visant à travailler l'interopérabilité dans la gestion d'une crise sur un théâtre d'opération extérieure, cet exercice a été honoré de la présence de l'attaché de défense USMC près l'ambassade américaine à Paris qui a pu apprécier la qualité des échanges entre ses Marines et les GM français. Une cérémonie officielle a clôturé la séquence, avec une remise des certificats par le Chef de Corps du CNEFG et un traditionnel échange de cadeaux. Les Marines ont quitté le sol français, samedi à 17 heures, la tête pleine de souvenirs et riches d'une expérience tant professionnelle qu'humaine sans égale.