Appel à partipation - PEPs 2024

  • Par la rédaction du site CREOGN
  • Publié le 09 janvier 2024, mis à jour le 27 février 2024
carton d'invitation au modèle de réflexion Peps sur les violences intrafamiliales

5 ans après le Grenelle des violences conjugales, la recherche peut-elle investir de nouvelles voies de progrès ?

Les drames relatifs aux violences intrafamiliales se succèdent sur le territoire français au gré d’une actualité à laquelle ils contribuent activement et à un rythme qui ne faiblit pas. Pourtant, la mobilisation est générale, que ce soit de la part des différentes composantes et déclinaisons de l’appareil d’État ou des multiples associations et partenaires, en vue d’améliorer notamment la prise en compte et l’accompagnement des victimes et des auteurs.

Déclarée grande cause du quinquennat par le président de la République, le 25 novembre 2017, puis confirmée en 2022 à l’aube du nouveau quinquennat, l’égalité entre les femmes et les hommes mobilise l’ensemble des institutions sous la direction du gouvernement et s’inscrit dans une stratégie ambitieuse.

Le Grenelle des violences conjugales en septembre 2019 a marqué un tournant important dans la lutte contre les violences familiales avec l’annonce d’un train de 46 mesures destinées, entre autres, à protéger davantage les victimes, à encadrer la procédure judiciaire, à former les partenaires et à améliorer la prise en charge des plaignants. Le plan rouge vif est venu en 2023 compléter ce dispositif, et confirmer la dynamique de réflexion et de recherche de solutions.

Les marges de progrès sont incontestables mais l’actualité évoquée précédemment, par l’urgence à laquelle elle invite, prive l’ensemble des parties prenantes du temps et des ressources indispensables à l’émergence de solutions nouvelles. Pour ce motif, il paraît précieux de compléter l’éventail des solutions en abordant cette question via un modèle de réflexion inédit, le modèle PEPs.

Le modèle PEPs

Le modèle PEPs est un modèle de réflexion imaginé par le Centre de Recherche de la Gendarmerie et qui s’articule autour de deux journées consécutives en s’extrayant de toute contrainte d’urgence (Parenthèses), pour prendre la forme d’un atelier général d’intelligence collective (études), destiné à formuler des propositions concrètes (Perspectives).

PEPs n’est ni un séminaire de recherche, ni un colloque mais un dispositif d’idéation ayant pour ambition de recenser et d’explorer des solutions nouvelles et pragmatiques, en vue d’alimenter la réflexion à travers un plan d’action.

PEPs permet d’accueillir, dans un format inédit, jusqu’à une centaine de participants issus d’horizons différents mais étant tous forces de propositions (acteurs institutionnels, universitaires, praticiens et partenaires) dans un même cadre espace/temps.

Les dates  

PEPs aura lieu sur 2 jours : mercredi 3 avril et jeudi 4 avril 2024.

La participation sur deux jours est impérative.

Le lieu : Melun (77 000) - Possibilité d'hébergement sur place

Pour faire une demande d'inscription (OBLIGATOIRE) : https://my.weezevent.com/PEPs-reflexion-sur-les-violences-intrafamiliales

ATTENTION : Le nombre de participants étant limité, nous vous informons que, dès le 05 mars,vous recevrez un mail de la part du @CREOGN qui vous indiquera le statut de votre inscription (à savoir : confirmée ou non confirmée). Nous vous remercions grandement de votre implication et de la forte demande de participation que nous recevons. 

Vous pouvez consulter le programme ci-dessous :

Ces contenus peuvent vous intéresser

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77