SCRCGN


Le Service Central de Renseignement Criminel est chargé d’apporter des informations et une compréhension précise de la criminalité organisée et de masse afin d’orienter les actions dans la lutte contre la délinquance dans les phases pré-judiciaire et judiciaire. Structure d’aide à la décision et à l’enquête, à compétence judiciaire nationale, le Service Central de Renseignement Criminel (SCRC) diffuse largement ses productions, notamment aux commandants territoriaux, aux autorités judiciaires et administratives et aux services partenaires de la police nationale. Il constitue l’échelon national de traitement du renseignement criminel de la gendarmerie nationale.

Le Service Central de Renseignement Criminel s’adapte constamment pour prendre en compte les évolutions de la délinquance, les changements dans le droit des fichiers et les améliorations des méthodes, notamment celles relatives au traitement des données de masse et de statistiques. Il est à la pointe de disciplines scientifiques comme l’intelligence artificielle ou encore le big data. Il développe des outils propres afin de :

- Assurer l’administration opérationnelle de bases de données judiciaires

- Organiser la détection, la description, le suivi, l’analyse et l’anticipation des phénomènes criminels à l’échelle nationale et internationale (connaissance des individus et groupes criminels, de phénomènes et séries, des modes opératoires, des menaces et vulnérabilités) ;

- Appuyer les échelons intermédiaires et les unités dans leurs missions de renseignement criminel et d’enquêtes judiciaires, notamment par la mise à disposition ou la projection d’enquêteurs spécialisés (analyses criminelles, délinquance financière, technologie numérique, analyse comportementale) ;

- S’engager aux côtés des unités pour la prise en compte de phénomènes et d’affaires dont la complexité ou l’ampleur requiert des compétences ou un traitement national.

8 nov. 2018

Présentation

Structure d'aide à la décision et à l'enquête, il vise à accroître la marge de manœuvre des  différents...
19 nov. 2018

Le centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N)

La chaîne cybercriminalité s'appuie sur un réseau de proximité au niveau local (référents Cyber), des spécialistes...
22 nov. 2018

La politique de recherche du SCRCGN

Portée par le C3N, la collecte de données en source ouverte sur internet, a été maximisée par des outils adaptés...
27 nov. 2018

Division du Renseignement (DR)

Cette division est aujourd’hui composée de 33 analystes et 7 ingénieurs.Historique Missions1....
29 nov. 2018

Division des fichiers (DF)

Cette division est aujourd’hui composée de 33 analystes et 7 ingénieurs.HistoriqueMissions...
30 nov. 2018

Division des opérations (DO)

Historique Missions1. La division opérationnelle a pour mission la détection de phénomènes...

L'Observatoire Central des Systèmes de Transport Intelligents (OCSTI)

La transformation numérique qui touche le domaine des transports va radicalement changer le rapport du gendarme au véhicule. Les systèmes...

Un nouvel écusson pour le SCRCGN

La création en 2015 du service central de renseignement criminel (SCRC) en lieu et place du service technique de recherches judiciaires et de documentation...

Actualités


Un accident mortel avec délit de fuite élucidé en moins de 24 heures

Vendredi 28 août, dans le nord de la Charente, un chauffard percute deux...

Equidés mutilés : le commandant du SCRC sur BFM

Lundi 21 septembre 2020, le colonel Bouillie commandant le service central...

Opération de recrutement au PJGN

Le mercredi 23 septembre 2020, le Pôle judiciaire de la Gendarmerie nationale...