Le Plateau d'Investigation Véhicules (PIV)

Les vols de véhicules constituent toujours en France une priorité gouvernementale, même si le nombre de véhicules volés a reculé de 6 % en 2017 par rapport à l'année précédente avec près de 153700 véhicules volés. Sur ces vols, 66,7 % correspondent à des véhicules automobiles, tandis que 33,3 % correspondent à des 2 roues motorisés. Pour la zone de compétence de la gendarmerie, il est dénombré 45296 véhicules signalés (source FOVES – automobile et 2 roues).

Plateau d'investigation du Pôle judiciaire de la gendarmerie, le PIV associe les compétences criminalistiques de l'IRCGN et les capacités d'enquête, de rapprochement et d'analyse du SCRC. La mission principale de ce plateau est d'apporter une aide technique aux unités de terrain dans le cadre des enquêtes liées aux véhicules.

Armé de 7 personnels (6 sous-officiers et 1 GAV) depuis la restructuration du SCRC en novembre 2016, ainsi que d'un personnel du département véhicule de l'IRCGN, le plateau d'investigation véhicule enregistre une nouvelle hausse de ses sollicitations en 2017.

15 193 sollicitations reçues au PIV

(Gendarmerie, Police et autres services)

PIVPIV

UNE RÉPONSE OPÉRATIONNELLE EFFICACE

5844 demandes de géolocalisation

12 590 consultations constructeurs

21 051 consultations de bases techniques

3 503 demandes UTAC*

1 654 extractions SIV et FOVES

L'action du PIV se traduit par une compétence technique avérée. Les traitements de géolocalisation sont en hausse constante, avec l'opportunité pour le PIV de transmettre simultanément dans certains cas ces informations aux CORG des groupements concernés, ou aux commissariats, et de permettre l'interception du véhicule en flagrance.

Le PIV a en effet réalisé 71 fiches de renseignement opérationnel en 2017, dont la grande majorité concerne des géolocalisations des véhicules volés.

UN APPUI CRIMINALISTIQUE

Des sollicitations reçues, le département criminalistique « véhicule » de l'IRCGN a réalisé 1335 réponses en orientation d'enquête. Ces réponses concernent des éléments liés à des débris (>500), des identifications de clés (<100), des éléments de calculateurs (50)à, des éléments quant à des traces de pneus (>100), des éléments quant à l'identification de véhicules à partir de photos ou de vidéos (>400).

INVESTIGATIONS ET ASSISTANCES TECHNIQUES

31 assistances à perquisitions - 24 co-saisines sur des dossiers de trafics de véhicules

Ces missions d'appui associent à la fois les OPJ du département « atteintes aux biens/ groupe véhicule » du SCRC et les experts du département « véhicule » de l'IRCGN.

Les OPJ du PIV sont sollicités également dans le cadre de rapprochements dans des enquêtes de démantèlement de trafics de véhicules conduites par les unités.

Suite d'une part à un renseignement d'un homologue espagnol et d'autre part à une demande d'entre-aide internationale, le PIV a également conduit 2 enquêtes d'initiative en 2017.

UNE VISIBILITE NATIONALE ET INTERNATIONALE

Le PIV, déjà largement identifié au niveau national, s'investit comme membre du groupe CARPOL aux côtés de l'OCLCO au niveau européen. Ce plateau a participé en juillet 2017 à une vaste opération de contrôle de véhicules regroupant 5 forces de police de nationalités différentes sur des ports d'Espagne. Plus largement encore, il est inscrit dans le réseau des experts IAATI (International Association of Auto Theft Investigators) et participe au séminaire sur les trafics de véhicules organisé chaque année par Interpol.

Actualités


Un nouveau labo mobile et deux covid-box au PJGN

Fort de son expérience en projection sur scène de crise tels que le...

la gendarmerie scientifique répond présent pour préserver la santé des Français

La revue "European Journal of Clinical Microbiology & Infectious Diseases (2020)...

Un nouvel écusson pour le SCRCGN

La création en 2015 du service central de renseignement criminel (SCRC) en...