Un exercice attentat aux Invalides

  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © 
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © D.R.
  • © 
  • © D.R.

Dans une posture vigipirate niveau « sécurité renforcée-risque attentat » et afin de se préparer à toute éventualité, un exercice attentat a été réalisé, le 2 juin dernier, dans le restaurant inter-administratif du site des Invalides. Cette mise en situation faisait intervenir les différentes unités de gendarmerie chargées de la sécurité des personnes et du site, sous le contrôle du GIGN prêt à intervenir si besoin.

Les détachements gendarmerie du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), du commandement militaire des Invalides, ainsi que le Peloton d’Intervention de la Garde Républicaine (PIGR) ont ainsi été engagés dans l’application des consignes d’intervention. Une démarche qui s’inscrit dans une dynamique de formation mensuelle, afin de permettre aux différents intervenants d’améliorer la coordination, d’optimiser la connaissance des lieux, et d’être ainsi toujours plus efficaces.