Les multiples territoires des brigades. Un lieu de vie (RGN 269)

Par Sylvie CLEMENT, titulaire d'un master 2 de sociologie des organisations et du travail

"La brigade représente pour le corps professionnel qu’est la gendarmerie, à la fois sa cellule élémentaire et sa référence identitaire : elle « incarne à elle seule la gendarmerie à la fois dans son histoire, sa singularité, sa globalité ». Véritable figure de proue, elle est en constante évolution, tant dans ses modes que ses moyens d’action, en faisant corps avec les évolutions sociétales (à l’image de la brigade numérique ou des brigades de contact). Elle représente en effet le principe de proximité avec la population car elle est la partie la plus « visible » à la fois au travers de ses casernes mais aussi de ses patrouilles et interventions auprès de la population. Cette proximité est, avec la polyvalence et la continuité, un fondement important du fameux « modèle » gendarmerie. Elle symbolise également, par sa présence territoriale, un principe qui guide en permanence les transformations institutionnelles : ne pas perdre le lien de la population qu’elle sert."

Document(s) lié(s):

Actualités


La place de la police municipale au sein du continuum de sécurité

Atelier de recherche le 9 décembre 2021, de 9h00 à 12h30, à...

Remise des Palmes académiques

Le Cdt Benoît Haberbusch, chef du Département Stratégie Recherche...