Vous avez dit « mouse jacking » ?

Le terme peut prêter à sourire mais il s’agit en fait d’une méthode de piratage de systèmes de sécurité des voitures qui fait exploser le nombre de voitures volées.

L’implantation de plus en plus importante de systèmes électroniques embarqués au sein des véhicules a offert une nouvelle surface d’attaque aux voleurs et bandes organisées.

Ce nouveau mode opératoire, appelé « Mouse Jacking », littéralement vol à la souris, est de plus en plus répandu et représenterait aujourd’hui près des ¾ des véhicules volés.

L’IRCGN, à travers son département informatique électronique, développe de nouvelles compétences pour lutter contre ce fléau.

Voici l'explication en image :

Actualités


Loading...Loading...Loading...Loading...