Recrutement sur titres (Bac +5)

Le défi de la gendarmerie est d’innover aujourd’hui pour mieux protéger demain. 

Pour cela, la gendarmerie recrute et forme des jeunes diplômés capables de mener en alternance des missions de commandement et de direction de projets innovants. Ils intègrent l'Institution dans le corps des officiers de gendarmerie.

Le recrutement officier de gendarmerie sur titre se fait sur sélection de dossier et entretien.

 

Conditions d’admission sur titre

 

- Être âgé de 27 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours (sauf dispositions relatives à l'inopposabilité ou au recul de la limite d'âge) ;

- Être de nationalité française ;

- Être apte physiquement ;

- Être titulaire d’un diplôme d’ingénieur ou diplôme conférant le grade de master dans l’une des filières définies annuellement par arrêté selon les besoins de la gendarmerie.

  

Épreuves de sélection

 

  

La scolarité de deux ans (4 semestres) est ponctuée de stages en unités. Elle se déroule à l’École des officiers de la gendarmerie nationale à Melun (77). Le choix de la dominante et de l’affectation se fait selon le classement final.

Les élèves-officiers et officiers-élèves sont rémunérés de façon évolutive sur 2 ans :1 755 € - 1 934 € - 2 026 € (à titre indicatif salaire net pour un célibataire sans enfant). 

En sortie d’école, le salaire d’un officier de gendarmerie sur titre est de 2 790 € (à titre indicatif salaire net pour un célibataire sans enfant en province).

Un logement leur est attribué pendant votre scolarité mais aussi tout au long de votre carrière par nécessité absolue de service.

 

Trajectoires professionnelles des diplômés "Dirigeant de services opérationnels et fonctionnels de sécurité intérieure" :

Chronologiquement : temps de commandement 1°niveau (3 à 4 ans); temps de responsabilité 1
(3 à 4 ans) ; temps de commandement 2°niveau (3 à 4 ans)

Postes ouverts pour le 1er temps de commandement :

¤ commandant de peloton de gendarmerie mobile ( pour les recrutements universitaire, titre, scientifique, sous contrat-encadrement, interne ayant suivi la dominante maintien de l'ordre)

¤ commandant de brigade territoriale autonome ou de communauté de brigades ( pour les recrutements universitaire, titre, scientifique et interne ayant suivi la dominante sécurité publique générale)

¤ commandant de brigade de recherches ou commandant de division adjoint en section de recherches ou commandant de GOS ( pour les recrutements universitaire, scientifique, titre et interne ayant suivi la dominante police judiciaire)

¤ commandant de peloton motorisé ou de peloton d'autoroute ( pour les recrutements universitaire, scientifique, titre et interne ayant suivi la dominante sécurité routière)

¤ affectation au PJGN, au STSI2 ou Comcybergend (recrutement sur titre)

 

À noter : ¤ 125ème promotion : nombre de candidats inscrits : 107; nombre de candidats présélectionnés : 70; nombre de candidats reçus : 21. (Taux d'admission de 19,63%)
¤ 126ème promotion : nombre de candidats inscrits : 92; nombre de candidats présélectionnés : 62; nombre de candidats reçus : 18. (Taux d'admission de 19,57%)
¤ 127ème promotion : nombre de candidats inscrits : 146; nombre de candidats présélectionnés : 90; nombre de candidats reçus : 31. (Taux d'admission de 21,23%)
¤ 128ème promotion : nombre de candidats inscrits : 166; nombre de candidats présélectionnés : 90; nombre de candidats reçus : 25. (Taux d'admission de 15,06%)

 

Pour plus d'informations : 

La formation des officiers de la gendarmerie nationale

Document(s) lié(s):

Actualités


Stage certificat élémentaire de montagne (CEM) “été” à Chamonix !

Durant deux semaines les élèves-officiers ayant satisfait au module...

Et un brevet de plus !

Parmi les élèves de la 128ème promotion, 19 ont participé...

Stage préparation au 1er emploi en vue

Depuis début mai, les officiers-élèves de la promotion «...