Les nouvelles formes de radicalité au sein de l'ultra-gauche (RGN 267)

Par Cédric MICHEL, Colonel de gendarmerie, chef du centre SDAO

"La radicalité d’essence idéologique se caractérise par une « volonté de rupture avec le système politique, social et culturel, et plus largement avec les normes et les mœurs en vigueur dans la société ». Au sein des mouvances radicales, cette volonté de rupture s’exprime par un rapport décomplexé à la violence associé à un opportunisme avéré. Dans ce domaine, l’ultra-gauche s’illustre particulièrement. Elle se distingue par sa capacité de déstabilisation ainsi que par son aptitude à fournir un contingent étoffé et sans cesse renouvelé d’activistes radicaux enclins à l’utilisation de la violence comme arme politique."

Document(s) lié(s):

Actualités


Juin 2021

Parution de La veille juridique N°97

Technologies numériques et acceptabilité sociale

FIC 2021: Le CREOGN co-organise l'atelier PhilosoFIC mercredi 8 septembre 2021,...

Cybersécurité et espace numérique : quelles priorités pour la prochaine Présidence française de l'Union européeenne ?

FIC 2021: Le CREOGN co-organise l'agora parlementaire jeudi 9 septembre 2021, de...