La doctrine du maintien de l'ordre : éminemment évolutive sous des principes fondamentaux stables (RGN 267)

Par Pierre DURIEUX, Général de division (2S), ancien commandant du CNEFG et de la Force de gendarmerie mobile et d'intervention

"À quel niveau aborde-t-on la doctrine du maintien de l’ordre (MO) : stratégique, opératif, tactique ou technique ? Dans les faits, la réalité du terrain et l’expérience des forces sont les premières sources de la doctrine. La formation et l’entraînement la mettent en application et, dans l’autre sens, ils l’influencent et la font évoluer. Le foisonnement des situations différentes rend la doctrine complexe. Sous des principes fondamentaux stables, elle est éminemment évolutive de la même façon que changent les modes d’action de l’adversaire dans un temps court, l’acceptation de la société et la perception du moment de l’autorité politique."

Document(s) lié(s):

Actualités


Juin 2021

Parution de La veille juridique N°97

Technologies numériques et acceptabilité sociale

FIC 2021: Le CREOGN co-organise l'atelier PhilosoFIC mercredi 8 septembre 2021,...

Cybersécurité et espace numérique : quelles priorités pour la prochaine Présidence française de l'Union européeenne ?

FIC 2021: Le CREOGN co-organise l'agora parlementaire jeudi 9 septembre 2021, de...