Devenir gendarme adjoint volontaire

Au sein des unités opérationnelles ou dans le corps de soutien administratif ou technique, devenez gendarme adjoint volontaire et bénéficiez d’une expérience professionnelle enrichissante.

Le recrutement des gendarmes adjoints volontaires agents de police judiciaire adjoint (GAV APJA) et des gendarmes adjoints volontaires emploi particulier (GAV EP) a lieu toute l’année. Les dépôts de candidature se font en ligne, sur le site La Gendarmerie Recrute, où vous retrouverez toutes les informations nécessaires à la constitution de votre dossier.

Une fois reçus, les candidats entrent en école, pour une durée de 13 semaines, pour les GAV APJA ou de 2 à 3 semaines, pour les GAV EP. Durant leur formation, les élèves GAV développeront les connaissances et les compétences nécessaires à leur emploi futur : contact de proximité et numérique, sécurité du gendarme en intervention (intervention professionnelle, maîtrise sans arme et avec arme de l’adversaire), mais également sécurité des territoires et des mobilités pour les GAV APJA.

A l’issue de leur formation, les élèves GAV APJA choisissent leur affectation, en fonction de leur classement et selon les postes proposés. Les GAV EP, quant à eux, rejoignent l’emploi pour lequel ils ont été recrutés.

Qu’il s’agisse des GAV APJA ou des GAV EP, de nombreuses possibilités sont offertes. Un GAV APJA peut exercer au sein d’une brigade territoriale, mais également au sein d’une équipe cynophile, d’une brigade fluviale, du régiment de cavalerie de la Garde républicaine, d’un peloton de gendarmerie de montagne, dès lors qu’il répond aux conditions requises.

Pour les GAV EP, les métiers recherchés sont également nombreux : mécanicien, secrétaire, infographiste, électricien, horticulteur, employé de restauration, assistant informaticien, magasinier, musicien, aide-dresseur canin … et bien d’autres encore !

Dans tous les cas, vous bénéficierez d’une expérience professionnelle valorisante ainsi que d’une solde, d’un contrat à durée déterminée, de six ans maximum, et de la mise à disposition d’un logement. Être GAV vous permettra également de préparer le concours de sous-officier dans de bonnes conditions, au côté de gendarmes d’active expérimentés.

De quoi bien débuter dans la vie active, donc ! Alors n’hésitez plus, devenez gendarme adjoint volontaire.

 

Retrouvez toute les informations (conditions d’inscription, parcours…) sur le site recrutement de la gendarmerie.

 

Pour en savoir plus, vivez les premiers pas d’un élève gendarme adjoint volontaire et découvrez l’expérience de Chloé, GAV au sein d’une brigade fluviale, ainsi que celles d’anciens GAV.

Actualités


Loading...Loading...Loading...Loading...