Sécurité des transports aériens

Domaine

Enquêtes, Sécurité

Diplômes

Aucun diplôme requis, Baccalauréat, Bac+5

Voie d'entrée

GAV APJA, SOG, OG

Qualités

Aisance relationnelle, Esprit d'équipe, Méthode
Polyvalent et en même temps spécialiste, le gendarme des transports aériens est chargé de la sécurité et de la sûreté de l’aviation civile, ainsi que de la prévention et de la constatation des incidents ou accidents aériens.

La vie à la gendarmerie des transports aériens

Être gendarme au sein d’une brigade de gendarmerie des transports aériens, c’est être un gendarme polyvalent. Au quotidien, les missions réalisées sont variées :

  • surveillance de l’aéroport particulièrement le côté piste ;
  • vérification de l’application des règles de sûreté et de sécurité visant à protéger les appareils ;
  • contrôle de certains appareils et de leurs équipages pour prévenir les incidents ;
  • réalisation d’enquêtes administratives et judiciaires notamment dans le cadre des accidents aériens ;
  • contrôles sur l’ensemble des aérodromes du territoire (en général plusieurs départements) ;
  • intervention sur tout événement grave ayant un lien avec l’aviation civile.

Le gendarme des transports aériens s’entraîne régulièrement pour être en mesure d’intervenir efficacement sur tout évènement. Il fait preuve d’initiative et cherche à connaître parfaitement son environnement, notamment en établissant des relations de confiance avec les administrations, entreprises, associations ou particuliers présents sur les aéroports et aérodromes.

Prérequis

Pour rejoindre la gendarmerie des transports aériens, selon votre niveau de diplôme vous devrez d’abord devenir gendarme-adjoint volontaire de terrain, ou passer le concours sous-officier ou officier. Vous pourrez ensuite vous porter volontaire pour rejoindre la gendarmerie des transports aériens. Dans tous les cas, dès votre affectation en unité, vous suivrez plusieurs formations en sûreté et en aéronautique afin d’être en mesure d’exercer votre métier.

 

Comment mettre toutes les chances de son côté ?

Un réel intérêt pour l’aviation est un plus ! Votre motivation est cruciale, plus que toute compétence déjà détenue. Pour autant, être détenteur de diplômes aéronautiques jouera en votre faveur : Brevet d'Initiation Aéronautique (BIA), brevets et licences de pilote d’avion (de base, LAPL, PPL), licence de pilote planeur et d'hélicoptère, etc. La maîtrise de la langue anglaise est également vivement appréciée.

Évolutions

En sus des formations obligatoires, des formations spécialisées vous seront proposées dès lors que vous atteindrez un certain niveau d’expérience pour devenir inspecteur ou auditeur. Gendarme-adjoint de terrain et sous-officier, vous pourrez passer les concours en interne pour monter en compétence et aller vers des postes à responsabilité.

Je peux m'inscrire tout de suite ?

Le recrutement Gendarme adjoint APJA (GAV APJA) est ouvert !

Vous pouvez vous renseigner sur les inscriptions et éventuellement commencer à créer votre compte.

Le recrutement Sous-Officier de gendarmerie (SOG) est fermé !

Vous pouvez vous renseigner sur les inscriptions et éventuellement commencer à créer votre compte.

Le recrutement Officier de la gendarmerie (OG) est ouvert !

Vous pouvez vous renseigner sur les inscriptions et éventuellement commencer à créer votre compte.

Les métiers