L'organisation et les Missions

Depuis 1997, le retour vers un emploi civil est intégré dans la politique de gestion des ressources humaines de la gendarmerie nationale.

Tout militaire de la gendarmerie nationale peut ainsi bénéficier du dispositif d’aides à la reconversion dès lors qu’il remplit les conditions légales et réglementaires. Une attention toute particulière est accordée aux militaires servant sous contrat tels que les personnels du corps de soutien technique et administratif (CSTAGN), les officiers sous contrat (OSC) et les volontaires dans les armées en service au sein de la gendarmerie nationale.

En outre, un dispositif d’accompagnement à l’emploi est proposé aux conjoints de militaires concernés par une mobilité professionnelle.

La chaîne de reconversion est constituée :

- du bureau de la reconversion (BRCV) de la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) ;

- des centres d’orientation et de reconversion (COR), subordonnés aux bureaux « de l'accompagnement du personnel » des régions de gendarmerie ;

- des antennes de reconversion (AR), situées dans les groupements de gendarmerie départementale, dans les écoles et si nécessaire au sein de formations spécialisées.

Les personnels affectés à la DGGN, au Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) et ceux ne bénéficiant pas d’une structure de reconversion spécifique, sont pris directement en charge par le BRCV.

Les centres d’orientation et de reconversion (COR)

Les COR ont vocation à traiter des missions de reconversion. Les conseillers en emploi sont astreints au respect des règles de confidentialité, vis-à-vis des personnels qui les consultent et pour les informations qu’ils recueillent dans le cadre de leurs fonctions. Ils ont pour missions :

- l'information et le conseil des personnels sur la reconversion ;

- l'accompagnement des GAV dans leur parcours professionnel (passeport professionnel) ;

- l'instruction de tous les dossiers d'accompagnement, de reconversion et de reclassement ;

- le soutien des conjoints de personnels de la gendarmerie touchés par la mobilité, en recherche d'emploi orientation vers les Cellules d' accompagnement vers l'emploi des conjoints (CAEC) ;

- la représentation de la gendarmerie au niveau régional auprès des structures interarmées de reconversion et autres partenaires liés à l'emploi ;

- le suivi des relations avec les partenaires économiques et sociaux de la région, et avec les ambassadeurs de la reconversion ;

- l'animation des antennes de reconversion.

Les référents DROM-COM

Dans chaque COMGEND, un personnel militaire de la filière RH est désigné comme référent reconversion. Il a pour rôle de constituer les dossiers de reconversion en relation avec le BRCV.

Actualités


Article RH - 5 conseils aux candidats pour relancer efficacement un recruteur

Comment faire pour relancer un recruteur auquel on a envoyé sa candidature...

Le saviez-vous !!! Les compétences les plus recherchées en 2020

Les compétences les plus recherchées par les entreprises françaises...