Le saviez-vous ? Des enquêteurs du SCRCGN sont spécialisés en objet d'art..

Depuis une vingtaine d'années, le Département ''atteintes aux biens'' du Service central de renseignement criminel de la Gendarmerie s'intéresse à la thématique des objets d'art. Tout récemment, les enquêteurs, spécialisés en la matière, ont repéré dans une vente aux enchères deux vases en bronze, d'une valeur de 100 000 euros, dérobés six ans plus tôt. 

Les deux objets signés Pierre-Philippe Thomire, volés dans une résidence secondaire, ont été restitués à leur propriétaire le 8 janvier 2021. 

Composé de 3 personnels, le groupe d'enquêteurs "objets d'art" a pour mission de rechercher les objets d'art et du culte signalés volés en zone gendarmerie, d'alimenter la base TREIMA et de travailler de concert avec le Ministère de la Culture. 

Le regard aiguisé, les enquêteurs font immédiatement le rapprochement avec un cambriolage

Le 26 novembre 2020, à l'occasion de la veille quotidienne des sites de vente en ligne, l'attention des enquêteurs se porte sur deux vases en bronze signés du sculpteur Pierre-Philippe Thomire (photo), proposés aux enchères dans une salle des ventes parisienne, alors qu’ils ont été signalés volés dans une résidence secondaire en 2014 au Val-d’Orger (27).

Les enquêteurs du SCRC contactent alors le commissaire priseur et identifient formellement les deux vases comme provenant de ce cambriolage. À partir de la procédure établie par la brigade de Fleury-sur-Andelle (27), les enquêteurs saisissent les objets d'une valeur totale de 100.000 euros directement auprès d'une prestigieuse maison de ventes parisienne. 

Retrouver le propriétaire légitime

Une enquête a été ouverte pour recel. Le déposant qui avait proposé les deux œuvres aux enchères a été auditionné. 

Ce dernier ne permet malheureusement pas d'identifier le ou les auteurs du vol et est dans l'incapacité d'apporter la preuve qu'il a acquis les vases de bonne foi (factures...). 

En conséquence, le Parquet de Nanterre demande à ce que les deux objets d'art soient restitués à la victime du cambriolage.

C'est ainsi que le 8 janvier 2021, soit 6 ans après le vol, les gendarmes du SCRCGN ont pu restituer, dans les murs de la brigade de Fleury-sur-Andelle, ces vases à leur légitime propriétaire agréablement surpris par ce nouveau rendez-vous avec la gendarmerie.

 

Les recommandations des gendarmes spécialisés

en objet d'art :

« Il est nécessaire de photographier les objets de valeurs en mettant en avant leurs caractéristiques (défaut, signature....) afin de pouvoir facilement remonter vers les propriétaires en cas de vols. Ce conseil est valable pour tout le monde. Cela facilite également l'indemnisation par les assurances. »

 

 

Actualités


Le saviez-vous ? Des enquêteurs du SCRCGN sont spécialisés en objet d'art..

Depuis une vingtaine d'années, le Département ''atteintes aux biens''...

Journée mondiale de la protection des données : le SCRC garant de l'accès aux données personnelles

Le saviez-vous ? Chaque 28 janvier, c’est la journée mondiale de la...

Général d'Armée 2S David Galtier : Rencontre dédicace

Mardi 26 janvier 2021, à partir de 10h30 au Mess, le Général...