Journée mondiale de la protection des données : le SCRC garant de l'accès aux données personnelles

Le saviez-vous ? Chaque 28 janvier, c’est la journée mondiale de la protection des données. L’occasion de sensibiliser le grand public aux droits d'accès, de rectification et d'effacement des données personnelles contenues dans les fichiers judiciaires. Le service central de renseignement criminel est chargé de répondre aux demandeurs...

Cette journée de la protection des données est désormais célébrée à l’échelle mondiale et est appelée journée mondiale de la protection des données, Privacy Day ou encore Data Privacy day.

L’objectif est de sensibiliser le grand public à l’importance de la protection de leurs données personnelles et du respect de leurs libertés et droits fondamentaux, en particulier de leur vie privée et aussi de leur identité numérique.

De nombreuses informations personnelles sont enregistrées dans des fichiers et communiquées à des tiers pour de nombreuses utilisations. Mais avec les nouvelles technologies comme les smartphones et  les réseaux sociaux, le nombre de données personnelles récoltées sur Internet a considérablement augmenté.

Le SCRC garant des droits d'accès aux données personnelles

Toute personne peut demander à exercer son droit d'accès, de rectification et d'effacement de ses données personnelles contenues dans les fichiers judiciaires, directement auprès du Ministère de l'Intérieur, responsable de traitement. Les demandes sont transmises aux services de la police et de la gendarmerie nationales spécialement désignés, chargés de répondre aux demandeurs. Concernant la gendarmerie, le destinataire est le Service central de renseignement criminel (SCRC).

Le Département des droits d'accès du SCRC, attentif au respect des droits individuels et de la législation, est chargé de procéder au traitement de ces demandes. Si nécessaire, il se réunit avec la CNIL, organisme de contrôle chargé de veiller à la protection des données personnelles, avec lequel il collabore depuis plus de 15 ans, pour l'examen de certains dossiers.

La CNIL effectue régulièrement des vérifications, un commissaire chargé de l'exercice du droit d'accès indirect auprès de la commission Nationale de l'Informatique et des Libertés ( CNIL) s'est rendu dans les locaux du SCRCGN le 4 novembre 2020 (notre photo)

Photo : Le 4 novembre 2020, un commissaire chargé de l'exercice du droit d'accès indirect auprès de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés ( CNIL) s'est rendu dans les locaux du SCRCGN à PONTOISE -95 - afin d'y effectuer des vérifications.

#PrivacyDay  #dataPrivacyDay #DataProtectionDay #JourneeMondialeDeLaProtectionDesDonnees

Actualités


Webinaire de formation aux sciences forensiques : inscrivez-vous !

Les 23, 24 et 25 mars 2021, le Pôle judiciaire de la Gendarmerie nationale...

Le saviez-vous ? Des enquêteurs du SCRCGN sont spécialisés en objet d'art..

Depuis une vingtaine d'années, le Département ''atteintes aux biens''...

Journée mondiale de la protection des données : le SCRC garant de l'accès aux données personnelles

Le saviez-vous ? Chaque 28 janvier, c’est la journée mondiale de la...