Bilan d'activité 2019

Le bilan d'activité du Pôle judiciaire de la Gendarmerie nationale 2019 est en ligne.

Avant propos

Edito du Général Patrick Touron, commandant le PJGN

Installé depuis 2015 à Cergy-Pontoise (Val-d’Oise), le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale (PJGN) dispose sur un même site pleinement opérationnel, des compétences de pointe en matière de renseignement, de criminalistique et de technologies du numérique. Le Pôle Judiciaire peut donc assurer une animation forte dans ces domaines, sur tout le territoire, afin d’assurer une protection accrue et sur mesure de la population.

« ÊTRE MIEUX ORGANISÉ POUR ASSUMER LES MISSIONS DE MANIÈRE EFFICIENTE ET ABOUTIR À UNE SÉCURITÉ AMÉLIORÉE DE NOS CONCITOYENS »

Fort de ses 240 000 dossiers réalisés au profit de la Justice en 2019 et de ses 280 appuis opérationnels réalisés au profit des enquêteurs sur le terrain, tant en France qu’à l’étranger, l’IRCGN apporte un appui essentiel à la justice pénale et démontre au quotidien l’importance de son action au sein de la chaîne criminalistique de la Gendarmerie Nationale. Ce sont pour le SCRCGN près de 29 000 orientations d’enquête, 590 notes d’analyse et 270 déplacements de spécialistes sur le terrain, qui viennent appuyer l’action des enquêteurs dans des domaines d’enquêtes techniques et de renseignement criminel. Cinq plateaux d’investigation spécialisés, porteurs d’innovations, améliorent la réponse opérationnelle de ces unités au profit des enquêteurs tant en gestion de crise que dans la sécurité des mobilités ou des affaires non résolues.

Le PJGN conforte encore cette année son insertion dans le monde académique et celui de la recherche, tant par ses nombreuses collaborations et échanges avec les laboratoires étrangers au sein de l’European Network Forensic Science Institute (ENFSI), qu’au travers des protocoles avec des universités françaises et étrangères afin de diffuser un enseignement des sciences forensiques. Des colloques d’experts internationaux très spécialisés sont organisés régulièrement sur le site de Pontoise, en sus, des formations universitaires spécifiques conduites en matière de fraude documentaire et de coordination criminalistique avec l’université de Cergy-Pontoise, ou des formations pratiques et théoriques au profit des enquêteurs et magistrats.

Porteur de projets européens financés à hauteur de 3 millions d’euros et engagé dans de nombreux autres travaux européens ou nationaux, le PJGN fort de ses recherches et brevets constitue une source d’innovation qui irrigue la gendarmerie dans son ensemble. Son accueil de doctorants et stagiaires de haut niveau lui permet de challenger une veille technologique essentielle à son expertise. Les nombreux experts et spécialistes du PJGN travaillent à améliorer la lutte contre la délinquance et le crime en s’intégrant au sein d’une chaîne judiciaire de la gendarmerie structurée.

Fort de son bilan 2019 et de ses exigences reconnues à travers un processus d’accréditation COFRAC exigeant,
la route pour 2020 est tracée avec la volonté d’améliorer le soutien aux victimes et l’efficience de notre action à chaque instant.

J'ai le plaisir de vous proposer en téléchargement ci-dessous, le rapport d'activité 2019 qui vous permettra de mesurer l'engagement de la Gendarmerie Scientifique en appui des enquêteurs en charge de protéger tous les citoyens.

Général Patrick Touron,
commandant du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale

A télécharger :

> Le bilan complet

Actualités


EUROPOL et SCRCGN une collaboration active et fructueuse

Une délégation de 16 officiers du SCRCGN conduite par le général...

Les produits de marquage codés au service de la santé

Dans le cadre de la pandémie Covid 19, les experts de l'IRCGN ont apporté...

Les experts du PJGN à Satory pour l’Edition spéciale du 14 juillet sur France2

VU SUR FRANCE 2 : " Reconstitution d'une scène de crime en direct"