Le Figaro du 07/04/20 : Le laboratoire mobile de la Gendarmerie dépiste le COVID-19

A lire dans le Figaro du 07/04/2020 - par Christophe Cornevin

Le Figaro revient sur la mise en place du « Covid-test-Truck », laboratoire mobile de l'IRCGN, qui s'est installé sur le parking de l'hôpital de Garches (92) afin de lancer une « grande opération de dépistage du virus » en particulier chez les résidents, soignants et les aidants des Ehpad d'Ile-de-France.

Le quotidien explique que sous un « poste de sécurité microbiologique » disposé à l'entrée du laboratoire mobile, un opérateur ganté et masqué travaille sur le virus afin de le rendre inactif. Puis, dans le bus, deux autres « experts » procèdent, via un automate, à son extraction avant d'effectuer un ultime test « QPCR » pour détecter le Covid-19.

Rendues en quatre heures, les analyses sont ensuite communiquées pour validation à l'AP-HP.

Au total, une équipe de cinq gendarmes restera sur place, sept jours sur sept, autant que nécessaire. Enfin, Le Figaro précise que la gendarmerie offre un puissant diagnostique pouvant aller jusqu'à 1000 tests par jour.

Document(s) lié(s):

Actualités


Le puzzle macabre de la gendarmerie scientifique après les crues du 2 octobre

"Plus le temps passe, plus ça se complique": à Nice, les scientifiques...

Tempête Alex : la mission de l'UGIVC

Après le passage de la tempête Alex dans les vallées de la Roya...

Tempête Alex : Projection de l'UGIVC

L’unité d’identification de victimes de catastrophe #IRCGN a...