Affaire Laëtitia Perrais - Les analyses effectuées sur les véhicules

En 2011, le corps sans vie de Laetitia Perrais était retrouvé en Loire-Atlantique, lardé de 44 coups de couteau, et le corps démembré. Cette affaire a nécessité des moyens humains considérables pour sa résolution, et le concours de plusieurs acteurs de la chaîne criminalistique.

La revue bi-mensuelle du Ministère de l'Intérieur, le magazine Civique, vous retrace cette affaire en suivant chacun des acteurs prépondérants dans la résolution de l'enquête.

Ce sixième chapitre est dédié à l'expertise mécanique. En effet, au cours de cette affaire, des analyses ont été effectuées sur le scooter de la victime et la voiture du suspect. Ces analyses ont été réalisées par les experts du département « Véhicules » de l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale, et ont fait appel aux différents volets de l'accidentologie.

Cette discipline criminalistique consiste à étudier les débris retrouvés sur la scène de crime ou directement sur les véhicules mis en cause, à analyser d'éventuelles traces de pneumatiques, à réaliser les diagnostiques mécaniques des véhicules et à modéliser cinématiquement l'accident.

L'analyse des débris permet de les associer à un type particulier de véhicule, en fonction des caractéristiques identifiées par l'expert. L'expert est ainsi en mesure de fournir aux enquêteurs une liste précise des véhicules pouvant être impliqués. L'analyse des traces de pneumatiques permet également d'affiner la liste des véhicules compatibles.

Enfin, la modélisation cinématique et énergétique de la collision permet d'expliquer le déroulement de l'accident (trajectoire, vitesse,...).

Cette dernière sera déterminante dans cette affaire. Pour en savoir plus sur l'accident de scooter de la victime, nous vous proposons de télécharger le document PDF disponible à la fin de cet article.

Vous y découvrirez également que les débris des véhicules ont eux aussi permis d'apporter des réponses aux enquêteurs.

Si ces domaines d'expertises vous intéressent, il vous est possible d'en apprendre plus en lisant les articles suivants :

- Déterminer les causes d'un accident

- Du puzzle au véhicule recherché, il n'y a que des pièces de plastique.

Actualités


Le puzzle macabre de la gendarmerie scientifique après les crues du 2 octobre

"Plus le temps passe, plus ça se complique": à Nice, les scientifiques...

Tempête Alex : la mission de l'UGIVC

Après le passage de la tempête Alex dans les vallées de la Roya...

Tempête Alex : Projection de l'UGIVC

L’unité d’identification de victimes de catastrophe #IRCGN a...