Le PJGN recrute : le concours OG Titres

Du 02/09/2019 au 13/01/2020 inclus, les titulaires d'un titre d'ingénieur ou d'un master dans une matière figurant sur une liste fixée par arrêté du ministre de l'intérieur, âgés de vingt-sept ans au plus et de nationalité française, peuvent s'inscrire au concours d'OG Titres (Officier de Gendarmerie). Les épreuves d'admissibilité auront lieu du 11 février au 05 mars 2020 et les épreuves d'admission auront lieu du 04 au 15 mai 2020. Les candidats ont rendez-vous sur le site internet la gendarmerie recrute  pour s'inscrire  (onglet Inscription > Officier EOGN OG Titres ) .

Le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale (PJGN) recrute de nouveaux experts !

 

Vous aimez les sciences ? Vous aimez l'aventure ? Vous aimez le sport ? Vous souhaitez évoluer dans un corps d’encadrement supérieur de l’État ? La communauté militaire vous attire ? Ou vous avez envie de vous engager pour la sécurité des Français ? Alors votre avenir s'annonce bien, le pôle judiciaire de la gendarmerie nationale recrute ! On vous attend !
 

   

Au sein d'un laboratoire pluridisciplinaire de dernière génération, votre future équipe se composera d’ingénieurs et de techniciens officiers, sous-officiers et de personnels de statut civil passionnés par les sciences forensiques (au service de la Justice).

Une nouvelle vague de recrutement se prépare pour 2020. Si vous détenez un titre d'ingénieur ou un master 2 en sciences, si vous vous posez des questions sur une carrière au sein de la gendarmerie scientifique et si vous êtes intéressés pour nous rejoindre, connectez vous sur le site : https://www.lagendarmerierecrute.fr/Inscription/Officier-de-la-gendarmerie2

  

Les conditions à remplir, au titre du décret n° 2008-946 du 12 septembre 2008 portant statut particulier du corps des officiers de gendarmerie - NOR: DEFH0801190D – article 6 alinea 4, pour le recrutement au titre de l'année 2020 des OG TITRES, sont :

Au 1er janvier 2020 :
     – être âgé de 27 ans au plus (sauf dispositions relatives au recul ou à l'inopposabilité de la limite d'âge), il faut donc être né après le 31 décembre 1990.

Avant la 1 ère épreuve du concours :
     – être de nationalité française
     – être en règle au regard des dispositions du code du service national

À la date d'admission à l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) début août 2020, être titulaire :
     – d'un titre d'ingénieur
     – OU d'un diplôme ou titre conférant le grade de master
     – OU d'un diplôme ou titre homologué au niveau I
     – OU d'un diplôme ou titre enregistré au registre national des certifications professionnelles au niveau I

Dans une des matières suivantes :
     – Anthropologie
     – Biologie médicale, génétique médicale, biologie moléculaire, biologie de cytogénétique humaine
     – Chimie analytique et chimie organique
     – Électronique
     – Entomologie
     – Informatique
     – Intelligence artificielle et robotique
     – Mathématiques
     – Sciences des matériaux
     – Sciences et mécaniques
     – Sciences physiques
     – Technologies de l'information, de la communication et du traitement du signal
     – Toxicologie

Les candidats justifiant qu’ils accomplissent la dernière année d’études en vue de l’obtention du niveau exigé peuvent être autorisés à se présenter aux épreuves du concours. Les candidats ainsi autorisés à se présenter et ayant réussi le concours ne sont admis à l’École des officiers de la gendarmerie nationale que s’ils justifient de la possession du niveau exigé, avant la date fixée pour la rentrée qui suit immédiatement ce concours. Nul ne peut se présenter plus de trois fois au même concours (article 14).

 
Les conditions physiques et médicales d'aptitude exigées des candidats à l'admission en gendarmerie sont fixées par l'arrêté du 30 mars 2012 (NOR : IOCJ1205802A).

  

Rendez-vous sur le site internet la gendarmerie recrute  pour s'inscrire  (onglet Inscription > Officier EOGN OG Titres) .

A très vite !

Document(s) lié(s):

Actualités


Un nouveau labo mobile et deux covid-box au PJGN

Fort de son expérience en projection sur scène de crise tels que le...

la gendarmerie scientifique répond présent pour préserver la santé des Français

La revue "European Journal of Clinical Microbiology & Infectious Diseases (2020)...

Un nouvel écusson pour le SCRCGN

La création en 2015 du service central de renseignement criminel (SCRC) en...