Evènements clés

L'objectif de cette rubrique est de placer l'ensemble des techniques développées à l'IRCGN dans une perspective, celle de l'histoire des sciences.

Cette perspective nécessite un éclairage complémentaire, celui des affaires judiciaires marquantes et des tournants stratégiques opérés lors des trente dernières années. Ce contexte a en effet favorisé l'éclosion d'un nombre exponentiel de domaines d'expertise, qui pourrait laisser croire que les sciences forensiques sont seulement un éventail irrégulier de techniques inspirées des sciences empiriques.

Les supports présentés ont vocation à permettre au lecteur de prendre le recul nécessaire pour apprécier l'évolution du spectre forensique au sein de la gendarmerie, ainsi que sa cohérence d'ensemble. Si les sciences forensiques paraissent aujourd'hui incontournables, leur efficacité est le fruit d'une évolution qu'il convient de retracer.

1984 : L'affaire Grégory, un tournant majeur pour les sciences forensiques

Ce n’est qu’à partir de 1957 que d’autres missions sont confiées à la Gendarmerie suite à une réforme...

1987 : La naissance de la Section Technique d'Investigations Criminelles de la Gendarmerie Nationale

Suite à l’affaire Grégory non élucidée à ce jour, la prise de conscience est collective. La France est touchée...

1990 : La Section Technique d’Investigation Criminelle devient l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale

En 1987, la Section Technique d’Investigation Criminelle de la Gendarmerie Nationale voit le jour sous la direction du Lieutenant Serge Caillet....

1991 : Entre numérique et génétique

En 1991, alors que les premiers téléphones mobiles utilisant la technologie numérique apparaissent en Finlande, le retard français...

1992 : La création de la Cellule d'Identification des Victimes de Catastrophes

Créée en 1992 suite à l’accident aérien du Mont Saint Odile, la Cellule d’Identification des Victimes de Catastrophes,...

1994 : La médecine légale entre à l’IRCGN

Les activités de médecine légale revêtent, depuis le XIXème siècle, une importance primordiale dans la recherche...

1996 : L’assurance qualité, gage de sérieux

En 1996, l’évolution des techniques d’investigation criminelle et les progrès technologiques permettent désormais d’établir...

1998 : La création du FNAEG et du Service Central de Préservation des Prélèvements Biologiques

Depuis l’affaire « Grégory », l’exploitation des indices matériels est apparue comme essentielle dans la résolution...

2004 : Une mini-révolution à l’IRCGN

2004 est une année de grands changements pour l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale qui se réorganise en profondeur...

2007 : L'IRCGN devient le premier laboratoire de criminalistique français à être accrédité COFRAC

Depuis les 1er octobre 2007 et 1er juin 2010, les Sections Laboratoire et Santé Humaine du COmité FRançais d’ACcréditation...

Actualités


Un nouveau labo mobile et deux Covid-boxes au PJGN

Fort de son expérience en projection sur scène de crise tels que le...

la gendarmerie scientifique répond présent pour préserver la santé des Français

La revue "European Journal of Clinical Microbiology & Infectious Diseases (2020)...

Un nouvel écusson pour le SCRCGN

La création en 2015 du service central de renseignement criminel (SCRC) en...