Visite du Ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb

Le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale, à Pontoise, a accueilli ce mardi 28 août 2018 Monsieur Gérard Collomb, ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, accompagné du général d'armée Richard Lizurey afin de leur présenter une partie des domaines d'expertise de l'IRCGN, mais également du C3N, Centre de lutte contre les criminalités numériques et du SCRC, Service Central de Renseignement Criminel.

   

La visite du PJGN par Monsieur Gérard Collomb a eu pour fil rouge le numérique au service de la sécurité des Français.

  

Ainsi, après une présentation du site de Pontoise, la visite a commencé par la découverte de la salle scène de crime. A cette occasion, la gestion d'une scène de crime complexe a été explicitée par le chef de l'Unité d'Investigations et d'Identification de l'IRCGN.

Au tour ensuite du plateau médico-légale d'être mis à l'honneur. Le ministre de l'Intérieur a ainsi eu l'occasion d'en apprécier ses particularités. Doté d'un laser scanner post-mortem, d'une salle d'autopsie "connectée" et d'une salle comportant une console de visualisation, de contrôle et d'enregistrement, ce plateau est unique en France. Cette caractéristique a d'ailleurs valu à la Gendarmerie de recevoir le prix de l'Audace 2018.

  

La visite s'est ensuite poursuivie par le département Balistique et notamment par une présentation des capacités de reconstitution des trajectoires.

Crédit photo : MI Dicom E. Delelis

  

Le département Véhicules illustre particulièrement l'interdisciplinarité qui règne au sein de l'IRCGN. Constitué d'un laboratoire et d'un atelier, ce département est à l'interface entre plusieurs domaines d'expertises.

Cette visite ayant pour fil rouge le numérique, le ministre d'Etat, Monsieur Gérard Collomb est convié au département Informatique-Electronique, pour une présentation des capacités d'analyse des appareils électroniques et notamment des smartphones chiffrés.

  

S'en suit alors la découverte du laboratoire mobile d'analyse ADN : le LabADN.

Afin de clore cette journée, le numérique a spécifiquement été mis en lumière au cours de présentations dans les amphithéâtres du Centre d'Information et de Formation dont dispose le Pole Judiciaire de la Gendarmerie. Les thèmes de menaces cybernumériques, de traitement de masse de données et de l'Intelligence Artificielle ont notamment été évoqués.

 

Crédit photo : MI Dicom E. Delelis

Actualités


Un nouveau labo mobile et deux covid-box au PJGN

Fort de son expérience en projection sur scène de crise tels que le...

la gendarmerie scientifique répond présent pour préserver la santé des Français

La revue "European Journal of Clinical Microbiology & Infectious Diseases (2020)...

Un nouvel écusson pour le SCRCGN

La création en 2015 du service central de renseignement criminel (SCRC) en...