Un crime au Palais : La question de la preuve pénale

Le 4 octobre 2018 aura lieu la nuit du droit, cet événement a été créé en 2017 par Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, afin de fêter l’anniversaire de la Constitution de la Vème république de 1958. Le but de cette initiative est de rendre le Droit accessible à tous.

un crime au palaisun crime au palais

Lors de la première édition en 2017, la nuit du droit s’était articulé autour de quatre tables rondes au conseil constitutionnel, elle a permis, selon l’expression du Président Fabius de « croiser les regards de juristes, d’intellectuels, de responsables publics et de personnalités de la société civile » sur des sujets d’actualité.

Pour la seconde édition, Laurent Fabius souhaite lui donner une plus grande ampleur. Des manifestations de la nuit du droit vont donc se tenir dans les juridictions, les universités, les barreaux, les entreprises ou encore les organismes divers qui seront volontaires sur l’ensemble du territoire national.

À cette occasion, le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale s’est associé au tribunal de Grande Instance de Pontoise, au barreau du val d’oise ainsi qu’à l’université de Cergy Pontoise afin de proposer une manifestation gratuite ouverte au public. Lors de cette soirée, vous pourrez donc découvrir l’animation « Un crime au palais » qui permettra à chaque acteur de répondre à la question de la preuve pénale.

La soirée débutera à 19h avec la découverte d’une scène de crime. A la suite vous pourrez découvrir le suivi judiciaire présenté par le procureur de la République de Pontoise et un juge d’instruction du tribunal de Pontoise et sa greffière. Enfin, un débat sur la preuve pénale aura lieu avec des magistrats du tribunal de Pontoise, des représentants de l’Université de Cergy Pontoise et des membres du barreau de Pontoise.

Si vous souhaitez venir assister à la manifestation n’hésitez pas à vous inscrire à l’adresse suivante : lanuitdudroit2018.tgi-pontoise@justice.fr. Attention la manifestation est limitée à 150 participants pour plus d’informations n’hésitez pas à télécharger le flyer officiel. Pour retrouver les manifestations sur l’ensemble du territoire n’hésitez pas à consulter la carte.

Actualités


Un nouveau labo mobile et deux covid-box au PJGN

Fort de son expérience en projection sur scène de crise tels que le...

la gendarmerie scientifique répond présent pour préserver la santé des Français

La revue "European Journal of Clinical Microbiology & Infectious Diseases (2020)...

Un nouvel écusson pour le SCRCGN

La création en 2015 du service central de renseignement criminel (SCRC) en...