La Gendarmerie mise à l'honneur lors de l'ICCC 2018

L’International Conference on Cyberlaw, Cybercrime (ICCC) de 2018 s’est tenue le 14, 15 et 16 Novembre 2018 à New Delhi, en Inde. Cette conférence est organisée par Cyberlaws.Net et Pavan Duggal Associates, avocats à la Cour suprême de l’Inde.

ICCC 2018ICCC 2018

Elle a pour but d’examiner et analyser les tendances émergentes en matière de cybercriminalité et de cybersécurité. Divers délégués et conférenciers internationaux comme des représentants du gouvernement central et des gouvernements des Etats, des ministères ou des organismes chargés de l’application des lois, des entreprises, des académiciens et universitaires participent à cette conférence. La conférence ICCC accueille donc plus de 1500 visiteurs et 100 intervenants chaque année.

La lutte contre la cybercriminalité est un sujet qui concerne la gendarmerie et notamment le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale (PJGN) qui a déjà participé en début d’année au forum international de la cybersécurité (FIC) en projetant l’Institut de Recherche Criminel de la Gendarmerie Nationale (IRCGN). Le PJGN regroupe ce laboratoire scientifique mais également le Service Central de Renseignement Criminel (SCRC). Au sein de ce dernier se trouve le Centre de Lutte contre les Criminalités Numériques (C3N) chargé d’assurer le pilotage et l’appui spécialisé de l’action de la gendarmerie contre la cybercriminalité et les criminalités numériques de façon plus générale.

A ce titre, le chef du C3N a été convié en temps qu’intervenant à la conférence ICCC 2018. Après avoir ouvert la conférence au côté du juge de la cour suprême, du président de la conférence avocat senior à la cour suprême, du ministre maltais de l’intérieur, du secrétaire d’Etat au numérique indien, de l’ambassadeur du Kenya et de professeurs d’université, le chef du C3N est intervenu dans deux présentations. La premier présentait la lutte contre le darkweb et la seconde, la cohérence territoriale du dispositif gendarmerie. En effet, le réseau d’enquêteurs spécialisés dans la cybercriminalité de la Gendarmerie forme une chaine globale et cohérente de 3 500 gendarmes.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur l’ICC de 2018 sur le site cyberlawcybercrime.

Actualités


Un nouveau labo mobile et deux covid-box au PJGN

Fort de son expérience en projection sur scène de crise tels que le...

la gendarmerie scientifique répond présent pour préserver la santé des Français

La revue "European Journal of Clinical Microbiology & Infectious Diseases (2020)...

Un nouvel écusson pour le SCRCGN

La création en 2015 du service central de renseignement criminel (SCRC) en...