Contrat d'objectifs et de performance de l'ANR 2021-2025

 

 

Le contrat d'objectifs et de performance entre l’État et l’Agence nationale de la recherche 2021-2025 a été signé le 26/04/2021 par la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le président-directeur général de l’Agence nationale de la recherche. Conformément à ce document, l’ANR se fixe 6 axes de travail, ainsi que de nombreux jalons afin de renforcer son soutien à la recherche française, tant sur le plan national, qu’international.

Axe 1 : soutenir la recherche dans toute ses dimensions

Cet axe fixe trois objectifs :

  • favoriser la créativité scientifique sur une base libre ;
  • renforcer l’articulation entre recherche et innovation ;
  • développer les capacités de réactivité et de réponses spécifiques.

 

L’ANR soulève notamment l’excellence des dispositifs communs de financement avec la Direction Générale de l’Armement (DGA) : « Astrid » et « Astrid maturation » qui ont vocation à favoriser la transition de la recherche amont (TRL 1-3) vers les phases de preuves de concept et de démonstration (TRL 4-5) en associant équipes académiques et entreprises. L’ANR ambitionne notamment d’étendre ce type de cofinancement à d’autres domaines que ceux de la sécurité et de la défense.

Axe 2 : renforcer ses partenariats au niveau national

Cet axe fixe quatre objectifs :

  • renforcer les partenariats avec les opérateurs de recherche ;
  • simplifier la recherche de financement avec les autres agences de financement de la recherche ;
  • accompagner les institutions ayant des besoins de recherche ;
  • soutenir les projets avec les acteurs d’aide à l’innovation et l’entreprenariat.

 

Une des évolutions majeures est la mise en place d’un portail national des appels à projet. Coordonnée et animé par l’ANR, ce portail ambitionne d’améliorer la communication et la diffusion des opportunités de financements existantes au plan national et présentera notamment une interconnexion avec les programmes de financements européens.

L’ANR se propose de venir en soutien des organismes financeurs pour les décharger des contraintes administratives et les aider dans la rédaction de leurs appels à projet. Sans se substituer à l’organisme dans la sélection du lauréat, l’ANR mettra à disposition son expertise scientifique et administrative ainsi que ses standards en matière d’appel à projet et d’évaluation des réponses, à l’instar de son partenariat avec la DGA.

 

Axe 3 : favoriser les coopérations européennes et internationales

Cet axe fixe trois objectifs :

  • jouer un rôle actif auprès d’autres agences de financement internationales ;
  • concentrer les moyens sur les coopérations stratégiques et accompagner les stratégies internationales des laboratoires ;
  • contribuer à renforcer l’implication des équipes françaises au niveau européen.

 

Consciente de l’importance que va revêtir la Présidence Française de l’Union Européenne dans les années à venir, l’ANR souhaite s’engager aux côtés des universités européennes afin de construire l’espace européen de la recherche. De plus, l’ANR souhaite accompagner la participation d’équipes française aux programmes de financement européens (notamment Horizon Europe) notamment au travers d’actions de soutien/accompagnement, d’incitation/sollicitation et d’anticipation/influence.

Axe 4 : promouvoir une conduite responsable de la recherche

Cet axe fixe cinq objectifs :

  • poursuivre le renforcement de la qualité de la sélection ;
  • promouvoir une conduite opérationnelle responsable ;
  • mieux intégrer les objectifs du développement durable ;
  • développer le partage des résultats ;
  • promouvoir les recherches participatives.

 

Signataire de la charte nationale de la déontologies des métiers de la recherche, l’ANR adapte ses propres textes internes, notamment pour s’engager sur l’intégrité scientifique (cf. rapport parlementaire).

Axe 5 : renforcer le suivi des projets et l’évaluation ex-post

Cet axe fixe trois objectifs :

  • mieux collecter les données ;
  • mieux analyser les données ;
  • des données au service de la recherche.

Axe 6 : optimiser le fonctionnement de l’Agence et des bénéficiaires

Cet axe fixe trois objectifs :

  • être résilient pour mieux servir les bénéficiaires ;
  • un fonctionnement efficace et fluide ;
  • adapter les compétences et les conditions de travail.

 

Dans l’objectif de simplification des procédures, l’ANR a refondu son règlement financier et simplifié les documents à destination des porteurs et gestionnaires de projets, tant dans la phase de candidature, que dans la phase de suivi ou de bilan des projets.

Les jalons du contrat d’objectif

Pour la période considérée, l’ANR propose pas moins de 38 jalons qui viendront rythmer la réalisation des divers objectifs. Parmi ceux-ci, sont particulièrement intéressant : la définition des plans d’action triennal 2022-2024, puis 2025-2027 ; le document annuel de programmation des collaborations internationales ; le déploiement de la collection HAL-ANR ; la définition de la feuille de route de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle ; déploiement d’un outil de GRC.

 

Le contrat d’objectif (51 pages), ainsi que sa synthèse (3 pages)
sont disponibles au téléchargement sur le site officiel de l’Agence nationale de la recherche.

Actualités


Inf'ONSTS - Janvier 2021

  L'Observatoire vous présente...

Inf'ONSTS - Décembre 2020

  L'Observatoire vous présente...