Notre accord-cadre

  

La Gendarmerie Nationale et le Centre National de la Recherche Scientifique collaborent autour de sujets scientifiques à la pointe, en matière de criminalistique, de cybersécurité ou encore de biologie.

Rattaché au Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'Innovation, le CNRS collabore fréquemment avec les universités, notamment, dans le cadre d'Unités Mixtes de Recherche (UMR), ainsi après avoir conventionné avec les universités, la volonté de la Gendarmerie de mener une politique de recherche et d'innovation dynamique l'a naturellement conduit à solliciter le CNRS pour être son partenaire privilégié.

Cette relation s'est concrétisée le 3 octobre 2019 avec la signature d'un accord-cadre entre le Général d'Armée, Richard Lizurey, et le Président-Général du CNRS, Antoine Petit, qui va permettre de faciliter les échanges scientifiques de haut niveau tant au plan central que local.

Cet accord-cadre fixe les bases d'une relation de confiance sur des domaines pré-identifiés comme les sciences biologiques, les sciences de l'ingénierie, les sciences mathématiques, la physique nucléaire ou des particules, les sciences humaines et sociales... sans que cette liste ne soit limitative et ne constitue un frein aux futures collaborations.

Au-delà de ce cadre général, des visites des laboratoires, l'établissement d'un dialogue régulier et des invitations réciproques aux évènements scientifiques permettront aux personnels des institutions de se rencontrer et d'échanger autour de la recherche et de l'innovation.

Document(s) lié(s):

Actualités


Inf'ONSTS - Janvier 2021

  L'Observatoire vous présente...

Inf'ONSTS - Décembre 2020

  L'Observatoire vous présente...