La gendarmerie départementale

La gendarmerie départementale va évoluer au fil des années.

La gendarmerie départementale voit également son champ d'action étendu avec la mise en place d'unités composées d'un personnel spécialisé, pour les missions de surveillance générale et de protection des personnes et des biens (pelotons de surveillance et d'intervention – Psig – créés en 1975, pelotons de montagne, brigades fluviales, sections aériennes), de police de la circulation routière (pelotons motorisés, escadrons et pelotons d'autoroute...), de police judiciaire (unités de recherches, institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale pour la police scientifique).

De plus, pour renforcer et optimiser le service des brigades, les centres opérationnels de gendarmerie (COG) sont créés en 1990 et les Communautés de brigades (Cob) en 2005.