Le Centre national d’instruction nautique de la gendarmerie d’Antibes (CNING)

Le Centre national d’instruction nautique de la gendarmerie (CNING), pôle d’excellence de l’enseignement de la police judiciaire subaquatique, est basé à Antibes (Alpes-Maritimes) depuis 1965. Ce centre forme des enquêteurs subaquatiques.

Les formations dispensées s'adressent aux militaires de la gendarmerie nationale, de la gendarmerie maritime, aux fonctionnaires de la préfecture de police de Paris, aux personnels de la division de la police maritime et aéroportuaire de la sûreté publique et de la force publique (carabiniers du prince et sapeurs-pompiers) de la principauté de Monaco ainsi qu'aux personnels des services de police et de gendarmerie des pays ayant des accords de coopération avec la gendarmerie nationale.

Le CNING, à l’effectif de 27 personnels (militaires de la gendarmerie, du corps de soutien, ou civils), est structuré de la manière suivante :

- Le commandement à deux officiers de gendarmerie, un groupe de commandement, un bureau budget soutien ;

- Le bureau instruction CNING Antibes : composé de dix sous-officiers gendarmerie instructeurs et de trois gendarmes adjoints volontaires (pilotes d’embarcations légères). Le détachement de Saint-Mandrier, école de plongée de la Marine nationale, comprend deux instructeurs du CNING détachés permanents au cours « plongeur de bord » pour la formation initiale.

Missions du CNING

Le CNING a dans son rôle de formation plusieurs actions :

- la participation à la formation initiale des futurs enquêteurs subaquatiques à l’école de la Marine nationale de Saint-Mandrier avec ses deux instructeurs détachés permanents ;

- la formation complémentaire des officiers et sous-officiers de gendarmerie qui exercent dans le domaine de l’enquête subaquatique, pour les amener pleinement à pouvoir exercer efficacement les missions d’enquêteurs subaquatiques ;

- la formation complémentaire des plongeurs d'intervention du GIGN ;

- d'autres formations destinées à des personnels non plongeurs sont également dispensées (surveillant de surface, officier nautique zonal) ;

- le stage annuel de maintien en condition (une semaine) des plongeurs de la gendarmerie nationale (gendarmes départementaux et du GIGN).

Formations

Les cursus de formation s'appuient sur quatre métiers subaquatiques clairement identifiés :

- trois à vocation opérationnelle (enquêteur subaquatique, technicien en identification subaquatique et plongeur d'intervention),

- un à vocation d'encadrement pédagogique et de formation propre au CNING (instructeur subaquatique).

Parallèlement à ces formations, le centre a également vocation à former les surveillants de surface et les officiers nautiques. Depuis 2017, un stage d’information au profit des techniciens en identification criminelle de la gendarmerie maritime a été organisé avec le commandement de cette gendarmerie spécialisée.