Autour de l'exposition "Des animaux et des gendarmes"

Un cycle de rencontres/conférences est organisé entre février et septembre 2019 autour de l’exposition "Des animaux et des gendarmes"' afin de permettre au public d’aller plus loin dans la découverte de certaines des spécificités animalières. Le cycle est dorénavant bientôt terminé, il reste la conférence spéciale journées européennes du Patrimoine du samedi 21 septembre. Elle est gratuite mais il est nécessaire de s'inscrire car les places sont limitées.

               

Rendez-vous les samedis de 15h30 à 16h30 pour toutes les conférences

Sauf conférence du samedi 21 septembre "En selle vers le régiment de cavalerie" de 15h00 à 16h00

               

Samedi 16 février
>>> Des petites bêtes pas si bêtes

Par le major Thierry PASQUERAULT, de l'IRCGN

        

           

Après une rapide présentation de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie nationale (IRCGN) et de la place du département Faune Flore Forensiques, le major Pasquerrault, expliquera la discipline de l'entomologie légale et ses applications (estimation délai post mortem, contamination, escroquerie ...) et élargira son propos sur les perspectives de cette spécialité. C’est autour d’un cas concret de la mort d’un cochon et de belles photos d’insectes, que l’entomologie prendra tout son sens pour le public. L'accent sera porté sur la professionnalisation de ce type de discipline (indice d'origine naturelle) pouvant être considérée comme secondaire et qui pourtant trouve une place importante dans le système judiciaire.

      

             

Samedi 16 mars
>>> Les dessous d’une pièce d’exception : le cheval d’Auzoux

Par le professeur Christophe DEGUEURCE, directeur de l’école nationale vétérinaire d'Alfort et conservateur du musée Fragonard

           

Le mannequin de cheval en papier mâché créé par Louis Auzoux en 1842 visait à éduquer les jeunes gens, lors de la période militaire, à l'anatomie et à la physiologie du cheval. La France était alors confrontée à un déficit de chevaux de luxe et de guerre qui trouvait son origine dans des modes d'élevage défectueux. Il reprenait l'idée qui avait assuré le succès de l'introduction du mérinos espagnol dans l'élevage ovin français et qui avait été développée à la bergerie de Rambouillet : former les jeunes gens à l'élevage du cheval. Ce mannequin, très onéreux, était déposé dans les régiments de cavalerie, d'artillerie et les dépôts de remonte.

             

Samedi 20 avril
>>> Zarafa, la girafe superstar

Par Olivier LEBLEU, écrivain historien

              

                    

Venez découvrir l'histoire incroyable de la première girafe à avoir foulé le sol français. Retour sur son périple à pieds pour traverser la France, de Marseille à Paris, escortée par des gendarmes....

               

                   

Samedi 18 mai / SPÉCIALE "NUIT EUROPÉENNE DES MUSÉES"
>>> Une rencontre qui ne manque pas de chien 

Par le colonel Dominique DALIER, commandant du CNIGN, accompagné de Crixy.

           

             

Le CNICG est le seul centre en France où sont formées toutes les équipes cynophiles de la gendarmerie dans les seize technicités enseignées : piste unique, piste défense, piste Saint-Hubert, piste avalanche, stupéfiants, stupéfiants-défense, assaut (GIGN), intervention, garde et patrouille, armes munitions, explosifs, explosifs sur personnes en mouvement (REXPEMO : lutte contre le terrorisme), billets de banque, recherche de restes humains, produits accélérateurs d'incendie, recherche de traces de sang et SAMBi (pour chien de recherches de stupéfiants, armes-munitions, billets de banque : lutte contre la criminalité organisée). Outre la préparation de ces équipes, le CNICG a la charge de la sélection et du débourrage des animaux qui vont entrer en formation. Le caractère original du centre est de disposer également d'une petite structure appelée le groupe national d'investigation cynophile (GNIC) qui a vocation à conduire sur l'ensemble du territoire, en Outre-Mer ou dans des pays étrangers des recherches dans les technicités rares (restes humains, traces de sang, produits accélérateurs d'incendie, explosif et REXPEMO). Le colonel Dalier présentera le centre, ses spécialités et les conditions d’accès.

Une 2ème conférence aura lieu à 21h00 pour cette spéciale nuit des musées.

Conférences gratuites à l'occasion de la nuit européenne des musées       

NUIT EUROPÉENNE DES MUSÉES 2019

Le temps d’une nuit au musée, entièrement gratuite, venez à la rencontre de l’un des compagnons le plus célèbres du gendarme : le chien. Pour l’occasion le Centre national d’instruction cynophile de la gendarmerie sera présent et proposera au public des démonstrations de travail avec les maîtres de chiens et leurs fidèles collaborateurs à quatre pattes. Parmi eux, le commandant du centre, le colonel Dalier et Crixy, son malinois. L’occasion de rencontrer ces professionnels, d’échanger sur leurs pratiques et de découvrir les différentes spécialités exercées. Des visites flash de l’exposition temporaire et du parcours permanent,un atelier jeunesse seront aussi organisés toute la soirée.

Toutes ces animations sont gratuites dès 14h00 dans le cadre de la nuit des musées.

 

               

Samedi 22 juin 2019
>>> Rencontre insolite avec les Nouveaux Animaux de Compagnie

Par le lieutenant-colonel Pascal GOUERY, du SDIS 91

       

           

Les nouveaux animaux de compagnie ont rejoint en nombre les foyers français, ce qui mène parfois à des situations nécessitant l’intervention des gendarmes. Après avoir levé quelques appréhensions et refait le point sur ces animaux méconnus et leurs dangers souvent exagérés, le lieutenant-colonel GOUERY, du SDIS 91, expliquera de quelle façon il apporte son expertise aux gendarmes dans certaines des situations auxquelles ils peuvent être confrontés. Quelques serpents seront conviés à la conférence pour des démonstrations de manipulation en toute sécurité.

                

             

Samedi 21 septembre / SPÉCIALE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2019
>>> En selle vers le régiment de cavalerie de la Garde républicaine

Par le lieutenant-colonel Gabriel CORTES, du régiment de cavalerie de la Garde républicaine

         

          

La tradition équestre du régiment de cavalerie de la Garde républicaine constitue un « système » fondé sur quatre piliers : l’équitation, le recrutement, la remonte et le harnachement. A ce titre, le régiment de cavalerie constitue un conservatoire exceptionnel de la tradition équestre militaire en France. Elle permet son engagement opérationnel en sécurité publique comme l'accomplissement des missions protocolaires. Les chevaux, au coeur de son activité, sont pour l’essentiel des Selle Français, issus des chevaux d’armes qui remontaient les régiments de cavalerie en 1914.

Conférence gratuite à l'occasion des JEP

        

Un week-end entièrement gratuit dédié au cheval sous toutes ses facettes : cavaliers, métiers d’art, matériel et traditions. L’occasion de rencontrer ces professionnels, porteurs de la tradition équestre en gendarmerie, d’échanger sur leurs pratiques et de découvrir les différentes spécialités exercées. Des visites flash de l’exposition temporaire seront organisées tout le week-end.

            

        

INFORMATIONS PRATIQUES : 

Tarif unique : Rencontre/conférence GRATUITE + 3€ droit d'entrée exposition

Inscriptions aux rencontres/conférence nécessaires : au 01.64.14.54.64 (ou 01.64.52.53.62 les week-ends et jours fériés) ou musee@gendarmerie.interieur.gouv.fr 

                     

Document(s) lié(s):

Actualités


Retour en images sur l'arrivée du Tour de France 2022

Deux joyaux de la mémoire mécanique du musée de la Gendarmerie...

Retour en image sur le week-end au Mans Classic pour le musée.

Ce week-end s'est tenu l'événement international du Mans Classic....

Un été au musée !

Pour les vacances estivales, le musée vous a concocté des activités...