L'expertise du GIGN au service du nouveau schéma national d'intervention

Crédits photos © Emilie - GIGN / DICOM

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a présenté un nouveau schéma national d'intervention des forces d'intervention, mardi 19 avril. 

Ce nouveau dispositif implique l'engagement dans une crise majeure des gendarmes du GIGN dans des délais très restreints, sans qu'il ne soit tenu compte des habituelles zones de répartition entre la Police et la Gendarmerie nationale. L'engagement conjoint des différentes unités d'intervention du ministère de l'Intérieur donne lieu à la dénomination d'une unité menante et d'une unité concourante afin de coordonner leurs efforts pour résoudre ce type de crise pouvant se produire simultanément sur plusieurs sites.

Par ailleurs, la création de trois nouvelles antennes régionales du GIGN (Tours, Nantes, Reims) renforce le maillage de l'ensemble du territoire national pour faire face à toute attaque terroriste. 

La mise en oeuvre immédiate de ce nouveau plan d'intervention des forces de sécurité s'est matérialisée par un exercice coordonné de contre-terrorisme se déroulant au sein de la gare Montparnasse, à Paris. L'objectif était de simuler une attaque terroriste au cours de laquelle étaient amenées à participer l'ensemble des forces de sécurité dont le GIGN.

Crédits photos © Emilie - GIGN / DICOM

Actualités


Prise de commandement du général de brigade Ghislain Réty au GIGN

Le général Ghislain Réty s’est vu remettre le commandement...

Les gendarmes du GIGN participent au championnat national de cross country

Treize gendarmes du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont...

Communiqué de presse du GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme...