Inauguration du nouveau dojo du GIGN

Crédits photos Emilie © GIGN

La salle d'entraînement aux sports de combat au sein du GIGN a été inaugurée ce matin.

Vendredi 27 novembre, l'inauguration du nouveau dojo au sein du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) a permis de rendre hommage à deux gendarmes de l'unité. Le dojo porte effectivement les noms d'Eric Arlecchini et d'Antonio Capoccello. 

Ces deux militaires du GIGN étaient décédés accidentellement au cours d'un exercice de plongée en eau profonde, le 28 novembre 1996.

L'évènement s'est déroulé ce matin en présence de gendarmes de l'unité ainsi que plusieurs membres des familles des deux personnels disparus.

Actualités


Prise de commandement du général de brigade Ghislain Réty au GIGN

Le général Ghislain Réty s’est vu remettre le commandement...

Les gendarmes du GIGN participent au championnat national de cross country

Treize gendarmes du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont...

Communiqué de presse du GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme...