Communiqué de presse du GIGN

Crédits photos © GIGNCrédits photos © GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme qui suggère un malaise au sein du GIGN voire une mutinerie, l’ensemble des officiers et sous-officiers de l’unité notamment par leurs représentants élus condamnent fermement le fond et la forme de cette lettre et réaffirment leur soutien au commandant du GIGN. 

Pleinement engagés à l’heure actuelle dans le cadre de missions d’intervention, de sécurité-protection, d’observation-recherche et de formation, en France et à l’étranger, les militaires du GIGN déplorent la virulence et le caractère péremptoire des accusations formulées à notre rencontre qui ne peuvent émaner que d’individu(s) en marge.

L’ensemble des membres du Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale, unis par un objectif commun, reste déterminé et concentré sur une mission unique, celle de faire face à la menace, au service de nos concitoyens. 

Document(s) lié(s):

Actualités


Passation de commandement au GIGN

Le colonel Laurent Phélip a pris le commandement du Groupe d'Intervention...

Les gendarmes du GIGN participent au championnat national de cross country

Treize gendarmes du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont...

Communiqué de presse du GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme qui...