Etat-major Opérationnel

Sous les ordres d'un officier supérieur ayant une prise directe sur les opérations, le GIGN traduit dans son organisation la priorité donnée aux opérations.

L'état-major des opérations (EMOPS) est au coeur des activités opérationnelles du GIGN:

  • Il veille à la préparation opérationnelle des différentes forces, propose les contrats opérationnels de chacune d'elles et le contrat collectif de l'unité. Pour cela, il exerce notamment une veille permanente sur l'évolution de la menace et les modes d'actions de l'adversaire;
  • Il contrôle l'engagement de l'unité au quotidien. Il est le point d'entrée unique de toutes les demandes de mise en oeuvre du GIGN, qui sont évaluées puis suivies dans le temps. Dès l'ordre d'engagement donné, l'EMOPS permet au commandant d'unité d'exercer sa responsabilité de contrôleur opérationnel sur le détachement engagé;
  • Il apporte une plus-value décisive en matière de gestion de crise. Projetable et pouvant s'insérer dans un dispositif interarmées ou interministériel, il arme, en situation opérationnelle, un PC de crise offrant au commandant d'unité une capacité de négociation, d'analyse du renseignement, de planification et de conduite des opérations.

Actualités


Passation de commandement au GIGN

Le colonel Laurent Phélip a pris le commandement du Groupe d'Intervention...

Les gendarmes du GIGN participent au championnat national de cross country

Treize gendarmes du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont...

Communiqué de presse du GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme qui...