International

En plus des situations où les intérêts de la France étant menacés, le GIGN peut-être projeté et engagé à l’étranger, l'action internationale de l'unité se traduit par des actions de formation et de coopération.

Annuellement, une centaine de stagiaires issus d'une vingtaine d’États différents ont l'opportunité d'acquérir certaines techniques élémentaires couvrant le spectre missionnel du GIGN, au cours de stages de durées variables encadrés par la formation de l’unité.

Le GIGN est aussi amené à exporter ses savoir-faire sur l'ensemble des continents en répondant aux demandes de certains États étrangers. Les unités d'intervention retenues bénéficient alors d'une formation ou d'une expertise dispensée par le GIGN au sein même du pays requérant.
Le GIGN entretient par ailleurs des contacts bilatéraux très fort avec de nombreuses unités d'intervention étrangères, sous forme d'échanges tactiques et techniques, de retours d'expériences, etc. Ces échanges peuvent se traduire par des séminaires au sein de réseaux tels que celui des moyens spéciaux, des négociateurs, ou celui des unités d'intervention de l'Union européenne (réseau ATLAS).

Pour coordonner l'ensemble de ces actions internationales et faciliter la mise en œuvre de ces partenariats multinationaux, le GIGN s'est doté d'une cellule "relations internationales" depuis le 1er septembre 2007.  

Actualités


Passation de commandement au GIGN

Le colonel Laurent Phélip a pris le commandement du Groupe d'Intervention...

Les gendarmes du GIGN participent au championnat national de cross country

Treize gendarmes du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont...

Communiqué de presse du GIGN

Suite à la parution d’articles évoquant une lettre anonyme qui...