Les gendarmes se distinguent au championnat de France militaire de cross-country

  • Par la rédaction du site Gendinfo
  • Publié le 10 novembre 2022, mis à jour le 04 janvier 2023
© D.R.

Ce mardi 8 novembre, à l'école de gendarmerie de Rochefort, le championnat de France militaire de cross-countrya rassemblé 278 coureurs, parmi lesquels 97 gendarmes, dont plusieurs se sont distingués.

Le cross country est une discipline très tactique, dans laquelle la physionomie du terrain et les obstacles rencontrés demandent d’user de réflexion et de se montrer fin stratège. Au programme de cette matinée sportive : cinq épreuves, dont les départs se sont échelonnés de 8h30 à 14h. Des courses de cross déclinées en trois niveaux : le court, qui compte 4,8 kilomètres, l’intermédiaire, qui en fait 8,8, et le long, offrant à ses participants plus de 11 kilomètres à travers champs. Le cross intermédiaire, disputé d’un côté par les coureurs dit « master », et de l’autre par les équipes féminines. Enfin, la dernière épreuve, un peu différente des autres, appelée le « critérium laser run », dans laquelle, comme son nom l’indique, les participants s’affrontent sur deux disciplines : le tir laser et la course.

Habitué des podiums, le plus souvent sur la plus haute marche, Mehdi Frère, gendarme de la garde républicaine, a assumé son statut de favori en se classant premier du cross long. Du côté des féminines, le gendarme Manon Walak, du 1er régiment d’infanterie, a décroché la deuxième place. L’équipe féminine de la DGGN a également réalisé une belle performance en arrivant 4e au classement général. Au sein de cette équipe, le commandant Anne Cochard, classée 11e, arrive en tête de la catégorie « master » rassemblant les coureurs de plus de 40 ans.

 

Contacter la gendarmerie

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77