Ille-et-Vilaine : il rencontre les gendarmes et les pompiers qui lui ont sauvé la vie

  • Par le chef d'escadron Sophie Bernard
  • Publié le 10 janvier 2023

Le 20 novembre dernier, en pleine séance de sport à Pacé (35), un quadragénaire est victime d’un arrêt cardiaque. Grâce à une vraie chaîne de solidarité constituée de deux de ses amis, des gendarmes et des pompiers, le père de famille a survécu sans aucune séquelle. En ce début d’année, il a rencontré ces héros du quotidien qui sont venus à son secours.

C’est en faisant son jogging dominical que Yoann a failli perdre la vie.

Fin novembre, ce sportif de 46 ans part courir une dizaine de kilomètres à travers le parc de la commune avec deux de ses amis, comme il en a l’habitude. Mais au bout du huitième kilomètre, il est gêné au niveau de la poitrine et a la tête qui tourne. Sa respiration ralentit avant qu’il ne perde finalement connaissance. L’un de ses amis entame tant bien que mal un massage cardiaque, guidé par téléphone par le Codis, tandis que le deuxième part chercher du secours à travers le parc.

Une chance, celui-ci tombe sur quatre gendarmes en pleine séance de sport. Les militaires foncent chercher un défibrillateur et accourent auprès du joggeur, inconscient depuis déjà plusieurs minutes.

Arrivés en même temps que les pompiers, les gendarmes mettent en place l’appareil qui permet de reprendre le massage de manière plus forte et s’avère particulièrement efficace. En effet, après 11 longues minutes de massage, ses battements du cœur reprennent un rythme régulier et durant son transport en ambulance, le médecin annonce qu’il est hors de danger.

Grâce à cette vraie chaîne de solidarité, Yoann fait partie des 10 % de victimes d’arrêt cardiaque arrivant à survivre et reprendre une vie normale, comme l’évoque l’association des médecins urgentistes de France. Après une semaine d’hospitalisation et trois semaine de rééducation, il ne souffre, effectivement, d’aucune séquelle. Aussi, en ce début d’année, il a souhaité rencontrer les trois gendarmes et les trois pompiers sans qui il ne serait pas là aujourd’hui. Accompagné de sa femme et de son fils, et en présence du maire de Pacé, Yoann a échangé avec eux dans les locaux de la mairie et les a remerciés non sans émotion. En guise de bonne résolution pour 2023, il a décidé, avec sa famille et ses deux amis, de suivre une formation aux gestes de premiers secours.

Contacter la gendarmerie

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77